GENOUILLERE ROTULIENNE EPITHELIUM FLEX 01

59,95 €

Livraison 72h

Notes et évaluations clients

Personne n'a fait d'évaluation
dans cette langue
Note / écrire un commentaire
Description du produit

EPITACT SPORT fait son entrée chez sport-orthèse. L'orthèse proprioceptive EPITHELIUMFLEX®01 est le produit phare de leur gamme, c'est une genouillère rotulienne faite pour les sportifs.

Elle peut être portée en curatif lorsque le genou est douloureux ou en prévention grâce à ces caractéristiques proprioceptives. Elle a été testé et approuvé par les athlètes de haut niveau de l'INSEP.

Plus de détails

En savoir plus

PRÉSENTATION GENOUILLÈRE EPITHÉLIUM FLEX 01

CARACTÉRISTIQUES DE L'ORTHÈSE DE GENOU :

ERGONOMIE : Concentré de technologie dans moins de 60 g, la genouillère proprioceptive EPITHELIUMFLEX® 01 a été spécialement conçue pour le sport. La Genouillère EPITHELIUMFLEX® 01 est conçue pour être portée indifféremment sur le genou droit ou gauche. Elle ne glisse pas et ne provoque aucune gêne derrière le genou (pli poplité). Extra fine, elle peut se porter sous tous types de vêtements.

FONCTIONNALITÉ : Son tendon de maintien en silicone breveté EPITHELIUMFLEX® associé au tissu de compression ultra performant REFLEX améliore le maintien rotulien et la stabilité du genou.

SPÉCIFICITÉ : La genouillère de maintien agit en dynamique sans entraver le mouvement. Elle peut donc être utilisée en prévention car elle préserve le capital musculaire.

PRÉSENTATION : La genouillère rotulienne proprioceptive EPITACT® SPORT est vendue à l’unité. 

NB : IMPORTANT ! Si vous utilisez des manchons de compression au niveau des mollets de type «Booster», placez la bande élastique inférieure de la genouillère par-dessus le manchon.

INDICATION ORTHESES EPITHELIUM FLEX01

INDICATIONS GENOUILLÈRE EPITHELIUM FLEX01 :

Le port de la genouillère EPITHELIUMFLEX® 01 aide à soulager les pathologies rotuliennes (syndrome rotulien, instabilité rotulienne, tendinopathie rotulienne…). Dans le cas d’un traumatisme du genou ayant entraîné des séquelles (fragilité des ligaments, arthrose…), elle contribue à la stabilité de l’articulation lors de la reprise des activités sportives.

Nombreuses sont les pathologies rencontrées autour du genou dans le sport :

  • tendinopathie rotulienne chronique,
  • syndrome fémoro patellaire,
  • syndrome de l’essuie glace (TFL),
  • subluxation rotulienne,
  • chondromalacie rotulienne,
  • chondropathie fémoro-patellaire externe ou interne,
  • chondropathie rotulienne

Parfois, une période de repos est préconisée par le médecin ou l’entraineur puis c’est la reprise… mais l’appréhension est là. La genouillère proprioceptive EPITHELIUMFLEX®01 vous aide à retrouver la sérénité dans votre pratique sportive tout en se faisant oublier.

QUELLE TAILLE CHOSIR?

Mesurez la circonférence de votre genou en position semi-fléchie en plaçant votre mètre au centre de la rotule

TÉMOIGNAGES VIDÉOS

TÉMOIGNAGES SPORTIFS VIDÉOS :

Michael MOKONGO  (BASKETTEUR professionnel PROA/PROB) :

C’est un meneur au talent incroyable et à la détermination sans limites. Il a subi une opération du genou droit pour nettoyer ce que la pratique du sport de haut niveau avait laissé comme mauvais souvenir dans son articulation. Pour mettre toutes ses chances de son côté Michael est venu à l’Institut National du Sport (INSEP) pour se faire soigner. Durant le temps de son séjour à l’Institut National du Sport, Michael a disposé de tous les moyens nécessaires afin de récupérer au plus vite. Parmi ces moyens, celui dont il est question dans cette vidéo : un médecin de l’INSEP lui a prescrit la genouillère rotulienne proprioceptive Epitact SPORT. Michael a tout de suite été séduit par la technicité de ce produit : fin, léger, une compression de qualité autour de l’articulation, et un anneau en silicone (à l’intérieur de la genouillère) qui a permis à sa rotule d’être maintenue dans l’axe, sans pour autant être écrasée. De plus, il n’avait jamais connu de genouillère aussi confortable, idéale pour la pratique du basketball, qui demande à l’athlète d’être uniquement concentré sur ses appuis, ses gestes et le ballon. En aucun cas il est possible (ou alors difficile) de pouvoir faire du basketball à un certain niveau d’exigence si on est gêné par l’inconfort d’un produit, quel qu’il soit. Pour toutes ces raisons, Michael est devenu adepte de cette genouillère qu’il porte en-dessous de tout type de vêtements. En complément des soins dont il a bénéficié à l’INSEP, cette genouillère l’a aidé à guérir aujourd’hui, lui permettant de retrouver plus rapidement un tonus musculaire nécessaire à la pratique du basketball. Aujourd’hui, cette genouillère est un outil d’aide à la performance pour lui.

Lauren REMBI (Equipe de France d’escrime épée dames) :

Elle est récemment sélectionnée pour les Jeux olympiques de Rio et les prépare activement. Depuis plusieurs années, elle souffre d’une chondropathie fémoro patellaire qu’elle soigne avec les médecins et kinésithérapeutes de l’INSEP (Institut National du Sport de l’Expertise et de la Performance) : l’usine à champions français. L’un des médecins lui a conseillé de porter la genouillère rotulienne proprioceptive Epitact SPORT et ça a été immédiatement une révélation pour Lauren. Fini les genouillères qui étaient lourdes, qui glissaient et irritaient au niveau de l’arrière jambe. Elle peut de nouveau faire son activité sans se soucier de son genou, moins douloureux et moins gêné ! L’autre avantage, et pas des moindres, en comparaison avec ses anciennes genouillères, elle n’écrase pas sa rotule, donc il n’y a pas le frottement qui d’ordinaire lui faisait mal. Elle n’a plus l’impression d’être blessée et peut se focaliser à 100% sur son objectif suprême : les JO ! Et pourquoi pas se faire une place sur le podium (avec la genouillère bien sûr !).

Anne KUHM (Gymnastique Artistique, Championnes de France) : 

À l’heure actuelle Anne prépare les Jeux olympiques de RIO qui auront lieux pendant le mois d’aout 2016. Malheureusement, sur la dernière ligne droite qu’elle emprunte vers son ultime rêve olympique, Anne a commencé à ressentir une douleur dans le genou gauche. Verdict : un tendon rotulien enflammé, fatigué à force de répétition du geste à l’infini depuis ses 6 ans. Bref, une tendinite chronique dont elle a du mal à se débarrasser. En complément des soins avec le kiné, Anne portait un « strap ». Mais c’était gênant car il fallait tous les jours le faire, l’enlever, le refaire, etc. De plus l’action du « strap » était globale et non pas centralisée… Alors elle a essayé la genouillère Epitact Sport et ça a été une révélation, à la fois de confort et d’efficacité. Lors de ses gros entrainements, où les réceptions étaient violentes, notamment en sortie de poutre, au saut de cheval et au sol, elle a porté la genouillère et les douleurs étaient largement atténuées. L’autre avantage, et pas des moindres, cette genouillère est totalement adaptée à la pratique de ce sport étant donné qu’elle ne glisse pas lors des mouvements. Aussi, elle est très fine, ce qui a permis à Anne d’oublier qu’elle était blessée et qu’elle portait une genouillère. En d’autres termes, cette genouillère proprioceptive a agi pour Anne comme une seconde peau et lui a maintenu sa rotule dans l’axe pour ne pas aggraver sa blessure. Elle recommande cette genouillère à toutes les gymnastes qui souffrent de problèmes de rotule (syndrome fémoro patellaire, tendinite rotulienne, Osgood Schlatter, etc.), car pour elle il n’existe actuellement pas de produit comparable en terme d’ergonomie et de performance.

Souleymane CISSOKHO (Equipe de France Boxe Anglaise)  :

Il prépare les Jeux olympiques de RIO 2016 et prétend à une médaille. En plus de se battre tous les jours sur le ring, dans les règles de l’art, Souleymane a dû se battre au quotidien contre les petites blessures qui sont venues le perturber durant toute cette année olympique. Grâce à son tempérament de guerrier, et avec l’aide de notre genouillère rotulienne proprioceptive Epitact SPORT, il a pu mettre au tapis une douleur de genou qui est apparue à la suite d’un entrainement à forte intensité. Son genou avait gonflé et avait formé un œdème. Un médecin de l’INSEP lui a donc proposé la genouillère Epitact SPORT et après l’avoir porté il s’est avéré qu’elle s’est retrouvée, encore une fois, utile, voire très utile. Pour Souleymane cette genouillère lui a semblé faite sur-mesure, épousant complétement les formes de son genou. L’action de compression du tissu sur son articulation a contenu cet œdème et petit à petit a fait disparaître l’épanchement articulaire. Autre remarque de Souleymane : elle ne glisse pas, ne bouge pas, contrairement aux autres genouillères qu’il a pu utiliser dans le passé. En gros, il adhère à 100% et vous la conseille les yeux fermés (plus dure pour les esquives !). 

Matthieu DAFREVILLE (CrossFit)

Ancienne star du judo français, il n’a pas décidé d’arrêter le sport pour autant, et ce malgré toutes les blessures que son corps a connues. Depuis peu, pour le plaisir, il concentre son temps libre à la pratique du CrossFit, discipline qu’il affectionne particulièrement grâce à l’aspect physique sans limite que ce sport exige. Il a besoin de cet effort pour se sentir bien dans son corps et dans sa tête. Une tête, par ailleurs, bien remplie, étant donné qu’il est en école de kinésithérapie. 
Malgré sa volonté de pratiquer le CrossFit, Matthieu s’est assez vite rendu compte des limites de son corps, fragilisé par des années et des années de judo à haut niveau. Il souffre notamment au niveau de ses genoux. Entorses latérales internes à répétition, arrachement au niveau des ischios-jambiers, compensation, etc. Résultat, Matthieu à de l’arthrose à ses deux genoux, et cela le gêne beaucoup dans sa pratique du CrossFit. Par l’intermédiaire d’un collègue kinésithérapeute, il a découvert la genouillère rotulienne proprioceptive Epitact SPORT, et depuis, celle-ci est devenue un élément incontournable dans son sac de sport. Elle l’aide beaucoup à calmer ses douleurs de genoux. Grâce à cette genouillère, il peut faire son CrossFit sans se soucier de ses genoux, et des douleurs qui pourront parvenir le soir ou le lendemain d’une séance.

VIDÉOS (SUITE)

NATATION :

À 56 ans, cette « prof » d’EPS rythme ses journées par le biais de différentes activités sportives. Ses genoux sont son outil de travail. Et pourtant comme de nombreux sportifs de bon niveau, ses genoux ont subi de nombreux traumatismes, notamment une rupture des ligaments croisés, suivie d’une usure du cartilage, plus communément appelée chondropathie fémoro patellaire. 

Des douleurs très présentes lors de chaque début d’activité, après l’activité et même au repos. Infernal pour quelqu’un qui doit rester toute la journée debout dans le cadre de son travail…

Après avoir essayé la genouillère Epitact SPORT prescrite par un médecin spécialisé dans le sport, les douleurs se sont estompées. La rotule ne frottant plus sur le cartilage, il n’y plus d’usure de celui-ci et donc moins de douleurs. De plus, le fait de pouvoir s’entraîner davantage lui a permis de se remuscler, générant ainsi un meilleur maintien naturel de sa rotule. Aujourd’hui, elle ne souffre plus, mais elle continue de porter la genouillère en prévention. 

Côté ergonomie du produit : dans l’eau, la genouillère ne glisse pas, sur le vélo la genouillère n’irrite pas. Pour elle, qui a essayé un nombre important de genouillères, cette genouillère est une révolution. Elle l’oublie complétement lors de sa pratique sportive.

 Yann CHAILLOUX (DANSEUR CLASSIQUE PRO) :

Il est engagé dans le Corps de ballet de l’Opéra de Paris depuis 2010 en tant que Sujet. 

Yann n’a pas échappé aux durs sanctions de l’activité physique pratiquée avec intensité. En effet, il a eu de nombreux problèmes sur son genou droit : essentiellement des fissures au niveau de son tendon rotulien dues à des tendinites chroniques, additionné à une mobilité excessive de la rotule créant des luxations. 

La danse classique exige une implication sans limite de son corps dans l’effort, ce qui devenait de plus en plus difficile pour Yann au fur et à mesure du temps passant, car son genou ne le laissait pas tranquille…

Toutefois, depuis qu’il s’est fait prescrire la genouillère rotulienne proprioceptive EPITACT® SPORT Flex01 par le médecin de l’Opéra Garnier, Yann a pu retrouver le plaisir de danser sans douleur. Selon lui, la genouillère a évité que la douleur se réveille lors de l’effort, ce qui lui a donc permis de s’entrainer davantage et d’être plus performant. Elle lui a permis de retrouver son niveau rapidement. La sensation de maintien rotulien ajouté à la compression autour de son articulation lui ont fait le plus grand bien. De plus, il considère cette genouillère comme idéale pour la pratique de la danse car elle est très fine et peut se porter sous un collant. 

Il vous la recommande de part son efficacité et son confort.

Ronan GUEGUIN (Equipe de France de badminton) :

Ronan GUEGUIN est membre de l’équipe de France de badminton. Il a des douleurs au genou gauche à force de répéter les mêmes gestes inlassablement. Des inflammations chroniques qui le gênaient à retrouver son plus haut niveau. Dès qu’il montait en intensité lors de ses entrainements, son genou lui provoquait des réactions très douloureuses. Un médecin de l’INSEP (Institut National du Sport, de l’expertise et de la performance) lui a prescrit la genouillère rotulienne proprioceptive Epitact SPORT et depuis il peut reprendre progressivement l’entrainement de badminton à haut niveau sans craindre de renouer avec la douleur. Cette genouillère lui permet à coup sûr de passer des caps dans sa reprise d’activité sportive. Pour lui, ce qui différencie principalement cette genouillère de son ancienne genouillère, c’est qu’elle est fine et ne bouge pas. Il n’est pas sans cesse en train de la replacer. De plus, la genouillère Epitact SPORT ne le gêne absolument pas, il la trouve très confortable. Il a comme l’impression qu’il ne porte rien. Pourtant l’action du tendon en silicone à l’intérieur de la genouillère maintient bien sa rotule, ce qui empêche la douleur de revenir après ou pendant l’entraînement. Ronan est clairement convaincu, il n’est pas près de s’en séparer.