VOS AVANTAGES
SPORT-ORTHESE
Transport offert
à partir de 100€ commande
Livraison Express
En France et en Europe
Paiement 100% sécurisé
CB / 3D Secure
service client
Disponible et qualifié
échange et
retour facile

Genouillères

Découvrez notre sélection de genouillères de maintien, sécurisez votre genou blessé ou fragilisé.

Vous n'arrivez plus à vous lever de votre fauteuil sans avoir mal aux genoux ? Grâce à cette large sélection regroupant les meilleurs fabricants d'orthèses du genou présents sur le marché, vous trouverez la bonne taille, le bon coloris (blanc, chair, noir...) pour assurer votre confort pour tous type de genouillères disponibles (rotulienne ou ligamentaire, souple ou rigide) disponibles à tous les prix et à tous niveaux de compression (classe I, II, III), pour un maintien efficace vous permettant de bouger en toute sécurité. De plus en plus évoluées, ces orthèses de genou fournissent un confort de port optimal tout en soulageant vos douleurs de genoux par leur maintien antalgique, qu'elles soient commises par de l'arthrose ou tout simplement dues à une pathologie ou blessure antérieure.

Les différents types de genouillères par pathologie

Il existe 6 types de genouillères à bien choisir selon sa morphologie et sa pathologie :

 

les différentes genouillères de maintien

 

  • 1 : Genouillère proprioceptive
  • 2 : Genouillère rotulienne
  • 3 : Genouillère fémoro-patellaire
  • 4 : Genouillère ligamentaire
  • 5 : Genouillère articulée de décharge arthrosique (3 points) ou ligamentaire (4 points)
  • 6 : Attelle de genou

 

Reportez-vous à l'image ci-dessus afin de bien identifier quel type d'orthèse privilégier selon les pathologies de genou listées plus haut.

Les genouillères de maintien du genou pendant le sport, proprioceptives ou articulées

Orthèse de genou rigide articulée ou à l'inverse genouillère élastique proprioceptive, les genouillères permettent le maintien plus ou moins fort du genou afin d'éviter les contraintes de type torsions, hyper-flexions ou extensions. Généralement utilisées en post-traumatique, les genouillères permettent aux sportifs de continuer leurs passions malgré des blessures antérieures. Ainsi plus besoin de rester au lit par appréhension de la reprise votre sport préféré, une genouillère à la bonne taille vous procurant un bon maintien permettra à votre genou d'affronter la reprise du sport sans craintes.

Genouillère extensible en largeur et en hauteur, le port d'une genouillère proprioceptive va permettre l'amélioration de la proprioception (perception du corps dans l'espace) par l'utilisation d'un tricot de compression. Elle est indiquée en présence de douleur légère indéterminée pour un maintien souple de l'articulation. Equipée d'un tissus plus ou moins compressif ou encore de baleines latérales souples (voir de straps) selon l'intensité de l'activité pratiquée, elle vient rassurer le porteur lors de la reprise d'activité en présence :

 

  • d'une entorse bégnine,
  • d'une hyperlaxité chronique,
  • d'œdème.

 

un modèle de genouillère élastique pour la pratique du foot ou du basket

 

A l'opposé, les orthèses de genou articulées viennent équiper les personnes ayant subies une rupture ou déchirure ligamentaire. Cette tendance se dégage de plus en plus de nos jours, notamment dans les activités de sports extrêmes : l'utilisation d'orthèse en prévention. Grâce au développement des technologies et l'amélioration des orthèses, elles sont de plus en plus légères et résistantes. Les précurseurs en la matière ont été les pratiquants de Motocross. Les traumatismes du genou sont fréquemment liés à la pratique sportive (1 blessure sur 3 au ski touche le genou). Ainsi, il est aujourd'hui courant de voir un kitesurfeur, un pratiquant de VTT/BMX ou encore un skieur qui porte des orthèses, principalement de genou, pour prévenir d'éventuelles blessures ligamentaires, ou tout simplement pour soulager des douleurs existantes.

 

un modèle de genouillère articulée pour le ski ou la motocross

La genouillère rotulienne (ou fémoro-patellaire) : pour soutenir la rotule correctement

Le port d'une genouillère rotulienne (ou genouillère fémoro-patellaire) va permettre le maintien de la rotule (patella), assuré par l'anneau de guidage en silicone et le tricot élastique de compression de classe II ou III à l'effet proprioceptif. Ce soulagement des douleurs rotuliennes par la stabilisation de la rotule est indiquée dans les pathologies rotuliennes suivantes :

 

  • Tendinite (tendinopathie rotulienne),
  • Luxation de la rotule,
  • Gonarthrose / arthrite légère à modérée / arthrose fémoro-patellaire,
  • Etats inflammatoires (post-traumatiques ou post-opératoires),
  • Epanchements articulaires récidivants,
  • Latéralisation de la rotule,
  • Chondromalacie,
  • Syndrome fémoro-patellaire,
  • Instabilité légère à modérée,
  • Prévention / prophylaxie des récidives.

 

Attention cependant à bien vérifier les caractéristiques de votre orthèse, car certaines répondront plus spécifiquement à une pathologie qu'une autre, selon leur niveau de compression et les différents types d'inserts incorporés dans la genouillère.

 

exemple dune genouillère rotulienne de Thuasne

 

Les genouillère ligamentaire : pour soulager les ligaments du genou

A l'instar des pathologies rotuliennes, les blessures ligamentaires sont tout autant handicapantes pour les personnes atteintes. Le système ligamentaire est un ensemble complexe et fragile, avec des structures périphériques internes, externes et axiales. Le port d'une genouillère ligamentaire va permettre le maintien du genou blessé ou fragilisé par l'utilisation de renforts latéraux rigides, le plus souvent articulés. Des bandes de maintien ajustables, parfois amovibles, viennent augmenter de façon concomitante 'action des baleines.

 

exemple dune genouillère ligamentaire médicale

 

Les orthèses de genou ligamentaires à cadre rigide sont celles offrant le maintien le plus élevé. Les articulations sur ce type de genouillère possèdent une limitation d'amplitude, de manière à pouvoir régler celle-ci tout au long de la rééducation selon le stade d'évolution de la blessure. L'immobilisation est ainsi progressive afin de permettre au patient de retrouver de plus en plus de mobilité dans ses mouvements. Ce réglage est possible à la fois en flexion et en extension. Ces genouillères ligamentaires avec articulation réglable sont ainsi très polyvalentes, puisqu'elles remplissent tout autant le rôle d'attelle d'immobilisation post-opératoire (selon le degré d'immobilisation indiqué par votre spécialiste) que le rôle d'orthèse de prévention lors de la reprise d'activité (avec un réglage de plus en plus ample autorisant plus de mouvements). De ce fait, ce sont les genouillères les plus utilisées en retour d'activités sportives suite à de graves blessures ligamentaires, le cadre a fort maintien évitant toutes récidives par l'empêchement de torsion/flexion du genou, et par la possibilité du réglage d'amplitudes pouvant laissant une totale liberté de mouvement si souhaité.

Selon leur niveau de maintien et autres caractéristiques techniques, une genouillère ligamentaire est indiquée en cas de :

  • Instabilité ligamentaire légère à complexe,
  • Entorse bégnine à grave,
  • Lésion des ligaments collatéraux médial et latéral,
  • Rupture du ligament croisé antérieur / postérieur (LCA / LCP),
  • Lésion du ménisque,
  • Gonarthrose / arthrite légère à modéré,
  • Prévention / prophylaxie des récidives.

Les genouillères de décharge : pour soulager la gonarthrose

Ces genouillères spécialement conçues pour lutter contre l'arthrose du genou permettent la décharge du compartiment lésé par l'arthrose grâce à un système de 3 points d'appui. Ces genouillères permettent une réduction de la douleur et des symptômes entrainant une amélioration de la qualité de vie et de l'équilibre. Selon leurs caractéristiques, les genouillères pour gonarthrose permettent de lutter contre les affections suivantes :

 

  • Gonarthrose médiale ou latérale / arthrite,
  • Instabilité médiolatérale,
  • Lésion du cartilage osseux unicompartimentale,
  • Après chirurgie du cartilage et/ou reconstitution / greffe du cartilage en cas de nécessité d'un soulagement post-opératoire unilatéral,
  • Après des lésions unilatérales du ménisque,
  • Ostéonécrose,
  • Ostéochondrite disséquante,
  • Oedème osseux du condyle fémoral médial / plateau tibial.

 

Les attelles du genou

Est considérée comme attelle de genou une genouillère permettant l'immobilisation complète du genou dans un but protecteur à effet antalgique. Cette immobilisation, à 0° ou 20°, est indiquée à la suite d'une entorse grave ou encore suite à une opération du genou. Présentant plus ou moins de baleines conformables selon la morphologie du patient, elle peut-être couvrante ou aérée selon les préférences.

Conseils de soin du genou : les gestes à appliquer et à éviter

Outre le port d'une orthèse de genou, l'application des conseils suivants vous aidera à soulager cos douleurs et à la bonne poursuite de votre rééducation.

  • Genou arthrosique : Pas de position accroupie ou à genou (hyperflexion) / Evitez les hyperextensions / Pratiquer une activité physique régulière en favorisant la marche, le vélo, la natation, la marche nordique (sauf en cas de poussée inflammatoire) pour améliorer le tonus.
  • Tendinites du genou et micro traumatismes : Limiter les activités traumatisantes comme la course à pied avec dénivelé ou encore les sports de sauts type volley.
  • Genou traumatique : Ne rien faire sans avis médical, le suivi de la rééducation chez un professionnel de santé est indispensable avant le retour à l'activité.