Zoom sur l'entorse du pouce ou entorse du skieur

Publié le : 25/06/2018

Zoom sur l'entorse du pouce ou entorse du skieur

LES 1ER SIGNES DE LA PATHOLOGIE :

On peut observer un gonflement au niveau de l'articulation ainsi qu’un oedème, la douleur est constante et le mouvement naturel et l’utilisation du pouce sont réduites.

LES SPORTS CONCERNÉS :

L’entorse du pouce peut intervenir dans tous les sports mais elle est particulièrement présente chez les sportifs pratiquants des sports d’hivers tel que le ski, le snowboard ou le patinage et dans les sports ou les réceptions de balles peuvent entraîner un choc direct du pouce vers l'extérieur de la main (volley-ball, hand-ball, basket-ball).

LES PISTES POUR S’EN SORTIR :

Une immobilisation du pouce est nécessaire, selon la gravité de l’entorse une opération chirurgicale peut être envisagée. L'utilisation d'une attelle pouce est nécessaire pour éviter la stimulation des ligaments et permettre la cicatrisation.

QU’EST-CE QU’UNE ENTORSE DU POUCE ?

Une entorse du pouce est une lésion du ligament de l'articulation métacarpo-phalangienne du pouce (le ligament latéral interne). Dans 90% des cas, c’est le ligament interne qui est touché, des entorses du pouce touchant le ligament latéral externe existent aussi mais elles restent rare.

Plus simplement, il existe un écartement maximal naturel entre le pouce et la main, quand il est dépassé, le ligament s’étire ou se déchire, on parle alors d’entorse du pouce ou entorse du skieur.

 

 Entorse pouce skieur

QUELS SONT LES SYMPTÔMES D’UNE ENTORSE DU POUCE ?

Au moment de l’accident, il se produit une déchirure ligamentaire plus ou moins importante, accompagné parfois d’un claquement ou d’un craquement. Le sujet atteint ressent généralement une douleur vive et observe quelques minutes après un gonflement. Ces signes peuvent également s’accompagner d'un ecchymose qui apparaît quelques heures après (pousse bleu/violet) le choc. Le pousse est très fragile au moindre mouvement la douleur est lancinante.

Recommandation : Lors de fracture du pouce, l’immobilisation immédiate est conseillé en attendant l’obtention d’un avis médical avec une attelle de pouce

QUELS SONT LES DIFFÉRENTS STADES DE L’ENTORSE DU POUCE ?

En fonction du niveau de déchirure du ligament, ils existent différents stades d’entorse du pouce.  

  • Premier stade (entorse bénigne) : un étirement léger d’un ligament
  • Deuxième stade (une entorse moyenne) : le fragment osseux n'est pas déplacé mais le ligament déchiré
  • Troisième stade (une entorse grave) : la rupture des ligaments avec avulsion osseuse et déplacement osseux

Chute Ski

 

COMMENT TRAITER UNE ENTORSE DU POUCE ?

Ces lésions doivent être diagnostiquées avec précision afin d’avoir le traitement le plus adapté à la gravité de l’atteinte. Le pouce n’est pas comme les autres doigts, il joue un rôle essentiel de pince (pouce-index), une mauvaise rééducation pourrait entraîner une perte de fonctionnalité de la main. Le risque de douleur et de raideur reste élevé si les déchirures du ligament cicatrice mal (mauvaise rééducation).

  1. Pour une entorse bénigne de stade 1 : Traitement Orthopédique. L’immobilisation avec attelle pendant 1 à 3 semaines (à définir avec un praticien).

  2. Pour une entorse moyenne de stade 2 : Traitement Orthopédique.  L’immobilisation avec attelle pendant 3 à 6 semaines et des séances de rééducation avec un kinésithérapeute sont nécessaires dans certains cas.

  3. Pour une entorse grave de stade 3 : Traitement Chirurgical qui intervient rapidement après la rupture (maximum 10 jours) car le ligament peut se rétracter par la suite. Une immobilisation post-opératoire de 6 semaines est nécessaire avec attelle et des séances de rééducations sont à prévoir..  

Des médicaments tels que des antalgiques, antidouleurs et anti-inflammatoires sont souvent prescrits pour calmer la douleur de ce traumatisme, attention de ne pas en abuser, ils ne font que “camoufler” la douleur.

Devant cette lésion, il faut donc par la  radiographie aboutir à un diagnostic lésionnel précis, puisque quand l'entorse est grave elle ne peut guérir sans intervention chirurgicale.

Attention : Il ne faut pas après la phase de récupération de fonctionnalité de son pouce (fin de rééducation) se surmener ou pousser son pousse à l'extrême. La phase de rééducation est extrêmement importante pour cette entorse, le risque majeur étant l'instabilité chronique.

PEUT ON REPRENDRE LE SPORT APRÈS UNE ENTORSE DU POUCE ?

La période d'immobilisation et de rééducation doit bien être respectée. Cependant, même après ces phases de reconstruction et re-consolidation, le pouce  reste fragilisé.

La reprise doit donc être progressive. Il conviendra d’éviter des gestes ou il faut forcer avec la main (>1,5kg) pour 2 mois minimum. L’échauffement des doigts avant l’activité est essentiel.

Pour les sportifs, il est fortement conseillé voir essentiel de se protéger le pouce lors de la pratique avec des attelles de protection comme la EXOS Donjoy ou la Rhizoloc Bauerfeind spécifiques à la pratique du sport.

 

N'hésitez pas à nous contacter au 09.77.40.24.13 pour des conseils personnalisés

Découvrez d'autres articles du blog !

Zoom sur la tendinite du poignet

La tendinite du poignet est une atteinte chronique des tendons des muscles de la main. Cette article vous aidera à comprendre...

Zoom sur la fracture du Poignet-Scaphoïde

La fracture du scaphoïde est très fréquente, elle peut paraître insignifiante et être apparentée à une entorse. Un traitement...

Zoom sur la luxation et l'entorse du poignet

L'entorse du poignet est un traumatisme pouvant survenir lors des pratiques sportives mais également durant des circonstances...