Les contre-indications de l'électrostimulation

Publié le : 24/11/2021

Les contre-indications de l'électrostimulation

La stimulation électrique musculaire (seule ou associée à un traitement médicamenteux et/ou au travail volontaire) est la clef de voûte de la prise en charge des pathologies des muscles, du traitement de la douleur, des programmes de renforcement musculaire, de rééquilibrage alimentaire, des séances de rééducation, de la prévention des blessures et de l’optimisation de la performance sportive. L’électrostimulateur de référence connue est une valeur sûre qui n’a donné lieu qu’à des effets secondaires peu sévères et peu fréquents. Il n’en demeure pas moins que les contre-indications et potentiels dangers, bien que basés sur des consensus liés à la prudence et aux résultats d’études randomisées, doivent être connus, respectés et les précautions d’usage rigoureusement suivies. Un rappel de ces informations précieuses est donc particulièrement important. Focus !

 seance electrostimulation est elle dangereuse

Les contre-indications liées à l'usage de l'électrostimulation

Les contre-indications qui font l’objet d’un développement dans les prochains paragraphes sont celles inscrites dans les différents rapports d’activité de l’HAS (Haute Autorité de Santé) sur l’évaluation des appareils de neurostimulation électrique transcutanée (TENS) entre autres1. Elles sont complétées et enrichies par les contre-indications des fabricants/marques d’appareils électriques de stimulation musculaire dont les spécificités techniques répondent aux exigences de l’HAS et aux normes européennes et françaises en vigueur. À titre d’exemples, Compex, Bluetens, Chattanooga, Veinoplus Sport en sont les références leaders. Pour plus d’informations, il est nécessaire de toujours se reporter au manuel d’utilisation de chaque appareil électroportatif.

effets secondaire electrostimulation

L’électrostimulation ne doit pas être utilisée dans les conditions suivantes :

  • Crises d’épilepsie,
  • Personnes implantées d’un dispositif médical actif (qui a besoin d’une source d’énergie pour fonctionner) : stimulateur cardiaque ou pacemaker, implants cochléaires…,
  • Présence ou antécédents personnels ou familiaux de thrombose veineuse ou artérielle de tout type (phlébite profonde, embolie pulmonaire, thrombophlébite…), d’obstruction artérielle sévère (ischémie),
  • Présence ou antécédent de maladies cardiaques, pathologies cardio-vasculaires, d’anomalies cardiaques (arythmie, tachycardie…) et de fragilité cardiaque,
  • Application sur la région abdominale des femmes enceintes. En post-partum, l’aval du professionnel de santé est nécessaire,
  • Présence ou antécédent de hernie abdominale ou inguinale, d’éventration,
  • Application sur les régions anatomiques suivantes strictement interdites : cœur, autour du cœur, cervicales, région thoracique, région à l’avant du cou (sinus carotidiens) et sur les côtés du cou,
  • Application sur une région cutanée lésée ou insensibilisée,
  • Lors d’un électrocardiogramme ou d’un électroencéphalogramme,
  • Ne pas utiliser dans l’eau ou dans une ambiance humide (sauna, hammam, balnéothérapie,…),
  • Il est interdit aux enfants et aux adolescents d’utiliser un électrostimulateur. Seul le professionnel de santé est en mesure de délivrer en cabinet ou en clinique le traitement antalgique par électrothérapie pour les sujets en cours de croissance et hyperalgiques.

Que sait-on des effets secondaires de l’électrostimulation ?

Les irritations cutanées sont les principaux effets indésirables répertoriés par l’HAS. Un mauvais placement ou une mauvaise qualité des électrodes peuvent être responsables de ces effets secondaires. Savoir comment placer et conserver ses électrodes contribuent à réduire ces possibles effets secondaires qui seraient plutôt synonymes d’intolérances de type rougeurs ou « grattage ».

contre indications electrostimulation

Comment bien utiliser l’électrostimulation ?

L’utilisation de l’électrostimulation doit être assortie de précautions d’usage telles que :

  • Il est fortement déconseillé de faire ses séances de stimulation à côté d’un appareil à ondes courtes médical ou un appareil électroménager type micro-ondes. En effet le courant généré par ces appareils pourrait modifier les caractéristiques du courant de l’électrostimulateur.
  • Le stimulateur doit répondre aux directives en vigueur,
  • Il est aussi vivement recommandé d’appliquer des règles simples mais importantes sur le choix et l’utilisation des électrodes : ces accessoires indispensables doivent répondre aux normes françaises et européennes en vigueur. Le choix d’électrodes normalisées garantit une parfaite adhérence à la peau : les versions « électrodes prégélifiées » recouvertes d’un gel isolant à conduction élevée sont les meilleures alliées d’une électrostimulation haute qualité sans brûlures cutanées. La forme et le positionnement des électrodes, préconisés dans les programmes des électrostimulateurs de qualité, ont aussi toute leur importance. C’est pourquoi il est crucial de suivre les préconisations indiquées. Leur application est faite sur une peau épilée, nettoyée, séchée et non lésée. Pour des raisons d’hygiène, les électrodes ne peuvent être prêtées : leur usage personnel est donc conseillé.
  • Les conditions de stockage, de transport et de nettoyage doivent être consultées et appliquées.
  • Lors d’un renforcement musculaire par électrostimulation, certains exercices peuvent y être associés. De nombreux exemples sont détaillés dans l’actualité Sport Orthese.
  • L’avis du professionnel de santé (médecin du sport, médecin généraliste, kinésithérapeute…) est vivement conseillé avant l’utilisation de l’EMS2et du TENS.

Indication majeure à respecter à l'usage d'un électrostimulateur

À l’heure où se démocratise l’appareil de stimulation via de nombreuses publicités dans les média, l’HAS et l’INC (Institut National de Consommation) ont couplé leurs résultats. Ainsi, l’HAS via les conclusions de rapport de la commission de sécurité de l’INC entre autres, a consigné les informations dans ces différents rapports. À titre d’exemple, l’une d’entre elles a particulièrement retenu notre attention : une des spécifications techniques retenues par l’HAS pour la prise en charge d’un appareil TENS est que les programmes doivent débuter en « rampe montante » (fonctionnalité permettant de limiter les sensations douloureuses lors du déclenchement de la stimulation). Il avait été remarqué que certains appareils ne disposaient pas ou ne disposent pas d’une montée en intensité progressive. De ce fait, les utilisateurs, lors d’une utilisation accidentelle (démarrage en intensité maximale) ont eu une sensation violente et douloureuse de tétanisation des muscles. Sur les muscles froids en début de séance, ceci peut avoir des risques de détérioration des fibres musculaires et occasionner des blessures. C’est pourquoi, le choix d’un appareil d’électrostimulation de qualité avec réglage progressif de l’intensité et démarrage intégré en position d’intensité la plus faible est une condition d’achat majeure à retenir.

comment utiliser un electrostimulateur

Bien que très ancienne, l’électrostimulation a énormément évolué au cours des dernières années pour arriver à la pointe de la technologie sur les appareils phares. Cependant ce dispositif de soin, utilisé seul ou faisant souvent partie intégrante d’une approche pluridisciplinaire, bénéficie de contre-indications absolues et relatives dans certaines situations bien précises détaillées pour les principales dans cet article. Ces informations sont susceptibles d’évoluer en fonction des nouvelles données futures de l’HAS, du monde de la recherche,…En cas de doute concernant l’utilisation de tout électrostimulateur, il est nécessaire de consulter votre professionnel de santé.

Bibliographie : Sources, Références, Etudes

1HAS (Service évaluation des dispositifs) Evaluation des appareils de neurostimulation électrique transcutanée – 2009
2 EMS est l’abréviation de : électro-myo-stimulation

Découvrez d'autres articles du blog !

L'électrostimulation pour les fessiers

Comment muscler son fessier rapidement de manière sûre et efficace ? Le recours à un électrostimulateur est un moyen aussi...

L'électrostimulation pour les bras

Comment utiliser l'électrostimulation pour raffermir voir développer ses bras ? ou au contraire les affiner ? Réponses et...

L'électrostimulation et la musculation : ça fonctionne ?

L'utilisation de l’électrostimulation pour le renforcement musculaire est une ressource à exploiter afin d'améliorer...

L'électrostimulation pour les cuisses, les genoux et les jambes

Pourquoi avoir recours à l'électrostimulation pour prendre soin de ses membres inférieurs ? Exercices & programmes pour...