L'électrostimulation : comment ça marche ?

Publié le : 18/06/2021

L'électrostimulation : comment ça marche ?

Difficile de parler de l’électrostimulation sans évoquer les impulsions électriques. L’électrothérapie, ce qui signifie le soin à l'aide de stimulation électrique, est utilisée aujourd’hui dans les domaines sportif et clinique, pour ne parler que de cela, est source de nombreux bienfaits : elle favorise la récupération, permet de soulager les douleurs, de gagner en tonicité et en explosivité, de prévenir des blessures et des courbatures, de booster les performances sportives et de lutter contre la cellulite. Elle est aussi technique de réadaptation pour travailler les muscles faibles ou paralysés. Chez les séniors, l’électrothérapie est recommandée en prévention du vieillissement musculaire, du soulagement des douleurs liées à l’arthrose par exemple. Pour raffermir le corps, c’est aussi une technique précieuse. Focus sur son utilisation et son fonctionnement !

physiotherapeute installe un electrostimulateur sur les muscles

L’électrostimulation expliqué simplement, une méthode de traitement efficace

On utilise le terme appareil d'électrostimulation pour désigner tout appareil exercant une stimulation musculaire au moyen d’un courant électrique. Et par conséquent une excitabilité des fibres nerveuses. Ces influx nerveux envoient à la place de notre cerveau un message aux fibres musculaires pour déclencher leur contraction sans effort.

Mais quel est l’intérêt de l'électrostimulation ?

En reproduisant les efforts musculaires normalement initiés par le cerveau, l’électrostimulation (ES) garantit le travail musculaire pour optimiser la performance du sujet en fonction des objectifs recherchés. À titre d’exemple, l’ES est l’alliée incontournable des sportifs en phase de récupération, de massage et à l’entraînement : elle est utilisée pour augmenter le flux sanguin et éliminer les métabolites pour une meilleure oxygénation des muscles, pour le traitement des douleurs musculaires et la préparation des muscles à l’effort. Lors d’un programme de rééducation, Dr.Thierry Paillard1conclut que l’électrostimulation est particulièrement efficace pour accélérer la récupération et la contractilité musculaire.

Les études cliniques randomisées contrôlées sont unanimes : les bienfaits de la stimulation électrique sont aujourd’hui reconnus. En 1791, le Pr. Luigi Aloisio Galvani2avait déjà apporté la preuve scientifique que le courant activait bien les muscles. Aujourd’hui l’électrothérapie est partie intégrante des épreuves relatives au diplôme3d’État de masseur-kinésithérapeute.

electrostimulation pourquoi et dans quel but

Classification des technologies d’électrostimulation

On distingue trois grands types de technologies :

  • l’électrostimulation par courant antalgique, plus connue sous le terme TENS (Transcutaneous Electrical Nerve Stimulation) qui a pour principal rôle le soulagement des douleurs,
  • l’électrostimulation par courant excito-moteur, communément appelée EMS qui est utilisée dans le renforcement musculaire et l’amélioration de l’explosivité entre autres. De nombreux sportifs l’utilisent déjà aujourd’hui.
  • la stimulation électrique fonctionnelle (SEF) très appréciée des patients hémiplégiques.

À titre indicatif, les marques de référence COMPEX®, BLUETENS®, CHATTANOOGA®, CEFAR COMPEX®, VEINOPLUS SPORT®, POWERDOT® ont réussi à développer leur propre technologie brevetée pour combiner des appareils d’électrostimulation EMS TENS.

Comment fonctionne l’électrostimulation ?

Côté pratique, pour bénéficier des bienfaits de l’électrostimulation, il vous faut choisir un électrostimulateur de référence en fonction des objectifs recherchés. On peut les classer ainsi :

  • électrostimulation sport/performance,
  • électrostimulation fitness/musculation,
  • électrostimulation douleur/rééducations,
  • électrostimulation professionnelle.

Ensuite, les électrodes branchées sur l’appareil envoient par la peau (parfois au moyen d'un gel conducteur) une impulsion électrique jusqu’au nerf moteur pour provoquer une contraction dans le respect du processus naturel (les muscles ne font pas la différence). Il existe différentes fréquences d’impulsions toutes sécuritaires, efficaces et agréables d’utilisation. Au fur et à mesure des séances, les impulsions pourront être augmentées et affinées dans le respect du corps de chacun. Des applications (connexion en bluetooth ou avec fils) sont présentes (très pratiques quand on débute) avec un large éventail de programmes et de conseils avisés.

pourquoi se servir de l'electrostimulation

Que vous soyez, coach sportif dans une salle de sport qui propose l’électrostimulation, blogueur/blogueuse fitness, professionnels de santé (masseur-kinésithérapeute, médecin généraliste ou médecin sportif, physiothérapeute, ostéopathe…), préparateur physique, passionnés de sport, simples amateurs, en perte de muscles en cas de sédentarité ou de handicap, l’électrostimulation représente LA technique aux multiples usages et bienfaits. En salle de sport, à l’entraînement, sur le bord du terrain après un match ou une compétition, en traitement à domicile prescrit par votre professionnel de santé, en cabinet médical, en centre de rééducation/antidouleur ou tout simplement depuis chez soi ou au travail, l’électrostimulation fait désormais partie intégrante du quotidien de nombreuses personnes.

Certaines contre-indications sont à respecter : épilepsie, personnes portant un stimulateur cardiaque (pacemaker…), jamais sur le ventre des femmes enceintes, en présence d’une hernie ou d’une éventration. En cas de problème de santé ou de doutes, demandez conseils à votre médecin traitant. Prenez toujours le temps de lire la notice d’utilisation et de contre-indications. Les conseils présents sur ce blog ne se substituent, en aucun cas, à un diagnostic de votre médecin généraliste ou autre professionnel de santé. En cas de doute, l'équipe Sport Orthese se tient à votre disposition pour vous aider dans votre choix. Pour ce faire, n'hésitez pas à demander une assistance personnalisée par un professionnel au 09-77-40-24-13 ou sur RDV.

Sources, Références, Etudes

Dr.Thierry Paillard1(médecine sportive) Application combinée de la stimulation électrique neuromusculaire et des contractions musculaires volontaires 2008

Pr.Luigi Aloisio2 Galvani (physicien, professeur d’anatomie et médecin) – Ouvrage De viribus electricitatis motu musculari

Extrait page 51 - Arrêté du 2 septembre 2015 relatif au diplôme d’État de masseur-kinésithérapeute (JORF no 0204 du 4 septembre 2015) – ministère des Affaires sociales, de la santé et des droits des femmes

Tout savoir sur les électrodes

Découvrez d'autres articles du blog !

L'électrostimulation pour les fessiers

Comment muscler son fessier rapidement de manière sûre et efficace ? Le recours à un électrostimulateur est un moyen aussi...

Favoriser la rééducation de la cheville via l'électrostimulation

Que faire suite à une entorse ou une opération de cheville afin de reprendre plus rapidement son entrainement ?...

L'intérêt de l'électrostimulation pour les sportifs

Le recours à l'électrostimulation est-il une bonne idée pour les sportifs ? Zoom sur les nombreux bienfaits de...

Éviter la sensation de picotements pendant vos séances...

Certains éléments peuvent être à l'origine de picotements lors des séances d'électrostimulation, voici quelques conseils pour...