Zoom sur la maladie d'Osgood-Schlatter

Publié le : 26/09/2019

Zoom sur la maladie d'Osgood-Schlatter

Les 1er signes de la pathologie : douleur et tuméfaction localisées au genou juste en dessous de la rotule, plus précisément au niveau de l'insertion du ligament rotulien sur la tubérosité tibiale antérieure. Cette enflure douloureuse entraîne instantanément une gêne durant et après l'activité sportive.

Les sports concernés : tous les sports nécessitant une mise à l'épreuve du genou et son extension répétée et intense. La gymnastique, le football, le tennis, les sports extrêmes n'en sont que quelques exemples.

Les pistes pour s’en sortir : dès les premiers signes de la pathologie, un glaçage est appliqué, un examen clinique est vivement recommandé ainsi que le port d'une genouillère rotulienne afin de limiter la pression sur le genou et réduire immédiatement la douleur. Pour un maintien rotulien modéré, la genouillère Zamst JK-1 est idéale. La genouillère Zamst JK-2 est vivement préconisée pour un maintien rotulien plus fort, ainsi que l'orthèse Reaction Donjoy. Parfois une compression plus légère est souhaitable, à l'instar du bandeau rotulien Webtech Patella Compex qui soulage les contraintes au niveau de la rotule et en phase de traitement permet la redistribution de la pression en dehors de la zone douloureuse.

Pour vous aider dans votre naviguation, notre zoom sur ce syndrome d'Osgood-Schlatter est divisé en plusieurs parties spécifiques :

Qu'est-ce-que la maladie d'Osgood-Schlatter ? Définition
Quels sont les symptômes de la maladie d'Osgood-Schlatter ?
Traitement et solutions de la maladie d'Osgood-Schlatter
Conseil du kinésithérapeute Sport-Orthese sur l'Osgood-Schlatter ?
La maladie d'Osgood-Schlatter et le sport, quand reprendre ?

QU'EST-CE QUE LA MALADIE D'OSGOOD-SCHLATTER ? Définition

L'articulation du genou est une articulation composée du fémur, du tibia et de la rotule. A l'intérieur du genou, les ligaments croisés forment des attaches entre le fémur et le tibia. Ménisques médial et tibial se trouvent sur les faces articulaires du tibia. Tout autour de l'articulation du genou, ligaments, os, petites bourses de fluide synovial et tendons facilitent le mouvement par lubrification. Le tendon quadriceps fémoral est un puissant extenseur du genou. En prolongement de ce tendon, le ligament patellaire s'attache sur le tibia et forme la région appelée tubérosité tibiale antérieure TTA (saillie osseuse). Cette complexité anatomique va de pair avec la complexité des mouvements du genou. En effet cette articulation trochléenne permet l'extension et la flexion mais aussi le léger glissement et la rotation axiale du fémur sur le tibia.
localisation osgood schlatter
La pratique sportive intense applique des forces contraignantes importantes à cette articulation mobile et complexe, qui ne peut être résistante à toute épreuve ! Il semblerait que la maladie d'Osgood-Schlatter appelée aussi apophysite tibiale antérieure apparaît lors de ces tensions excessives sur les tubérosités tibiales et par la contrainte répétée qu'exerce la contraction du tendon quadriceps fémoral transmise sur les tubérosités. Cette ostéochondrose ou épiphyse de croissance touche habituellement les adolescents sportifs lorsque que les os longs de la jambe grandissent plus rapidement que les muscles ne s'allongent et lorsque les tubérosités tibiales passent de l'état cartilagineux à l'ossification définitive vers l'âge de 17 ans pour les garçons et 15 ans pour les filles. Elle toucherait 20 % des jeunes sportifs et 5 à 10 % des jeunes non sportifs.

La maladie d'Osgood-Schlatter est qualifiée de « maladie bénigne » si sa prise en charge est rapide et adéquate. En 1903, le Docteur Osgood l'a décrite, suivi du Docteur Schlatter en 1908. Mais elle a été réellement été mise à jour en 1878 sous l’appellation de la maladie de Lannelongue.

QUELS SONT LES SYMPTÔMES DE LA MALADIE D'OSGOOD- SCHLATTER ?

Les symptômes de la maladie d'Osgood-Schlatter sont avant une tuméfaction douloureuse. Cette douleur est reproductible à la palpation et à la mise en extension du genou contre résistance, gênant durant et après la pratique sportive. Une fragmentation du noyau d'ossification (micro-fractures), visible sur les clichés radiographiques, s'ensuit. Elle peut être unilatérale ou bilatérale.

A un stade avancé et dans les cas les plus graves, la maladie d'Osgood-Schlatter peut entraîner une fracture de stress du cartilage à l'extrémité du tibia, appelée périostite tibiale. C'est alors que l'organisme produit un nouveau tissu osseux pour guérir cette fracture ce qui entraîne une masse proéminente au niveau de l'articulation du genou, si douloureuse qu'elle empêche toute pratique sportive.

Traitement et solutions de LA MALADIE D'OSGOOD-SCHLATTER

Attention ! Les jeunes sportifs ont tendance à ignorer cette douleur et continuer leur pratique sportive jusqu'à ce que la douleur devienne insupportable.

⚠️ Il est important de consulter son médecin de sport ou kinésithérapeute sportif dès les premiers signes de la pathologie.

Le traitement de la maladie d'Osgood-Schlatter comprend plusieurs volets, à savoir la mise au repos complète de l'articulation du genou et la prescription courte d'antalgiques à base de paracétamol ou anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Lors de l'effort physique ou même au repos, les attelles de genou comme l'orthèse Osgood Schlatter Reaction Donjoy ou les genouillères Zamst JK-1 ou Zamst JK-2 favorisent la réduction de la douleur par l'absorption des chocs et des vibrations et dispersion de l'énergie sur l'ensemble du genou. Des séances de kinésithérapie sont nécessaires lorsqu'il y aussi rétractation du muscle droit de la cuisse.

Dans 98 % des cas, la maladie d'Osgood-Schlatter évolue toujours vers la guérison.

Conseil du kinésithérapeute Sport-Orthese sur l'Osgood-Schlatter

Pour la maladie d'Osgood-Schlatter, lorsque l'on me demande quelle genouillère vous me conseillez en premier lieu, je réponds l'orthèse Reaction de chez Donjoy. Pour l'avoir étudiée en tant que professionnel de santé et prescrite à mes patients, ces caractéristiques techniques soulagent et diminuent la douleur. Elle est agréable à porter grâce à sa structure légère aux matériaux entrecroisés dernière génération. J'ai aussi d'excellents retours sur les orthèses Zamst JK-1 et Zamst JK-2. Le bandeau rotulien Webtech Patella Compex est porté pour un maintien plus léger de l'articulation du genou.

Si ce traitement efficace repos-prise courte d'antalgiques- port d'une orthèse de genou, précédemment expliqué, n'est pas mis en place, une fracture d'arrachement déplacée de la tubérosité tibiale antérieure au cours d'une contraction violente du tendon quadriceps fémoral peut survenir. Le seul traitement possible est alors le traitement chirurgical et une longue immobilisation sans appui !

LA MALADIE D'OSGOOD- SCHLATTER et LE SPORT, quand reprendre ?

La reprise sportive progressive peut se faire dès la disparition de la douleur, même à haut niveau avec un entraînement adapté (pas de sprints répétés). La reprise de l'entraînement complet se fera en accord avec le staff médical. Le port de l'orthèse Reaction Donjoy pendant cette reprise sportive est fortement conseillée afin d'éviter tous nouveaux chocs ou vibrations et de réduire les contraintes sur l'articulation du genou qui pourraient conduire à une rechute.

N'hésitez pas à nous contacter au 09.72.10.10.04 pour des conseils personnalisés

Découvrez d'autres articles du blog !

Zoom sur l'articulation du Genou

Présentation du genou : Articulations , Symptômes, Fonctionnement, Anatomie ...

Zoom sur la lésion méniscale

Les ménisques jouent un rôle important dans le genou. Des lésions peuvent arriver suite à une entorse, une flexion forcée du...

Zoom sur la Tendinopathie Rotulienne

Les 1er signes de la pathologie : les débuts de la pathologie sont souvent asymptomatiques mais en fonction des stades...

Zoom sur l'instabilité rotulienne

Les 1er signes de la pathologie : douleur de la rotule chronique, Subluxations répétées de la rotule allant jusqu’à la luxation.