Les maladies des genoux

Publié le : 07/05/2021

Les maladies des genoux

Le genou est l'articulation du corps humain la plus sollicitée au quotidien ! Lésions ligamentaires, pathologies osseuses, rhumatismes chroniques (gonarthroses), affections articulaires, gonalgies,... sont les pathologies du genou les plus fréquemment rencontrées. Zoom sur ces problèmes de santé du genou qui peuvent gâcher tant les activités quotidiennes que sportives !

Les affections osseuses, articulaires et cartilagineuses du genou

Qu'est ce que le syndrome fémoro-patellaire ?

Le syndrome fémoro-patellaire (SFP), plus connu sous le terme syndrome rotulien, est souvent diagnostiqué chez les runners et autres passionnées de sport ou lors des activités quotidiennes. Les personnes sédentaires en sont aussi sujets mais plus rarement.

  • Les causes fréquentes : L'étiologie est multifactorielle : des facteurs biomécaniques et anatomiques peuvent être mis en cause (dysplasie patellaire, mauvais équilibre musculaire, hyper pronation des pieds, genu valgum, genu varum,...) ainsi que des facteurs intrinsèques comme l'activité et/ou le sport pratiqué, des chaussures inadaptées,... Mais ces causes restent encore tout de même controversées et parfois floues aujourd'hui.
  • Les symptômes : Cette affection de la rotule se manifeste par une douleur insidieuse autour et sous la patella (circle sign). Chez les plus jeunes, la douleur au genou en descendant un escalier est le signe d'alarme. Ce syndrome douloureux patellaire peut apparaître progressivement dans les cas précités. Son maître signe est l'augmentation de la douleur en position allongée ou en position assise prolongée (« signe du cinéma » quand l'on se lève après avoir regarder un film sur grand écran).
  • L'orthèse de genou adaptée à la pathologie : Le port d'une orthèse de genou, lors des activités quotidiennes et sportives, est utile pour stabiliser la rotule et l'articulation du genou. La combinaison d'orthèses plantaires pour maintenir un bon alignement et d'une attelle rotulienne est une solution efficace pour soulager aussi la douleur.

Hydarthrose du genou et épanchement de synovie en détail

  • Les causes fréquentes : une blessure sportive, une lésion méniscale, une entorse grave du genou, une fracture articulaire, une maladie inflammatoire et microbienne de l'articulation du genou comme l'arthrite, une dystrophie de croissance comme l'ostéochondrose, une pathologie rhumatismale comme la chondromatose ou encore une opération chirurgicale du genou.
  • Les symptômes : Gonflement du genou, souvent sous forme d'enflure molle visible et douloureuse.
  • L'orthèse de genou adaptée à la pathologie : les genouillères compressives permettent de drainer l'oedème.

Si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez consulter notre article sur comment faire dégonfler un épanchement de synovie.

femme souffrant de douleurs aux genoux

Qu'est-ce que la bursite pré-rotulienne ?

La bursite pré-rotulienne, appelée aussi hygroma, est une inflammation et infection d'une bourse séreuse, qui engendre une augmentation de production de synovie. C'est alors qu'un épanchement de synovie appelé bursite se déclare.

  • Les causes fréquentes : L'origine de l'hygroma du genou est fréquente chez les personnes qui passent beaucoup de temps à genoux (avec frottements des genoux sur sols durs) à l'instar des carreleurs, des parquettistes, des jardiniers, des plombiers,... Cette maladie professionnelle (RG57) peut être aussi spécialement présente lors de la pratique sportive comme dans les sports de contact (rugby, arts martiaux,...). Il ne faut pas la confondre avec la tendinite du genou (voir plus bas). 
  • Les symptômes : La région de la rotule touchée est très rouge, le genou est enflé, chaud et douloureux.
  • L'orthèse de genou adaptée à la pathologie : Pour résorber rapidement l'oedème, la genouillère élastique à compression légère est recommandée. En prévention, la protection de genou est à privilégier.

Qu'est-ce que la maladie d'Osgood-Schlatter ?

La maladie d'Osgood-Schlatter touche principalement les adolescents actifs et sportifs. Elle disparaît normalement d'elle-même après quelques années.

  • Les causes fréquentes : L'étiologie est incertaine : il semblerait que lors de la croissance, des tensions excessives se manifestent du fait que les os longs de la jambe grandiraient plus vite que les muscles et engendraient de fortes tensions en avant du tibia sur sa partie supérieure.
  • Les symptômes : Une saillie osseuse apparaît tout en haut du tibia où le muscle quadriceps fémoral s'attache (tubérosité tibiale). Une douleur antérieure au genou gênante est présente.
  • L'orthèse de genou adaptée à la pathologie : La genouillère rotulienne, afin de réduire significativement la douleur et disperser les tensions en dehors de la zone touchée, est préconisée.

Si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez consulter notre article sur la maladie d'osgood schlatter.

Qu'est-ce que la chondromalacie ?

La chondromalacie est aussi particulièrement présente chez les jeunes personnes très actives.

  • Les causes fréquentes : Du fait de la friction chronique, causée par le mouvement répétitif de la rotule sur l'articulation du genou lors des nombreuses extensions et flexions, cette maladie bénigne se manifeste et disparaît normalement au bout de quelques années sans traitement spécifique mais peut également devenir constante à la quarantaine pour devenir pathologique.
  • Les symptômes : Elle peut être douloureuse sur tout l'avant du genou (chondromalacie rotulienne) mais aussi indolore.
  • L'orthèse de genou adaptée à la pathologie : Le repos avec une orthèse de décharge est indiqué afin d'éviter une intervention chirurgicale pour « nettoyer » derrière la rotule.

Qu'est-ce que l'ostéoporose du genou ?

L'ostéoporose du genou est une maladie plus courante chez les personnes âgées. Mais elle peut aussi survenir plus tôt.

  • Les causes fréquentes : Avec l'âge, un déséquilibre se crée entre les cellules (les ostéoblastes) qui maintiennent les os du genou en bonne santé et les cellules qui dégradent l'os (les ostéoclastes). De ce fait la densité des os diminue. Les genoux fragilisés sont alors plus vulnérables aux fractures. Une mauvaise hygiène de vie, les excès d'alcool, le tabagisme, les carences alimentaires sont les principaux facteurs déclencheurs. Le manque d'oestrogènes (à la ménopause pour les femmes), une insuffisance rénale et un excès d'hormones thyroïdiennes semble aussi accélérer le processus.
  • Les symptômes : Généralement, cette atrophie osseuse est indolore.
  • L'orthèse de genou adaptée à la pathologie : En raison du lien étroit entre les os du genou et ses muscles, un traitement fonctionnel via une genouillère active, qui stabilise l'articulation du genou tout en stimulant son activité musculaire, est conseillée.

Qu'est-ce que l'arthrose du genou ?

  • Les causes fréquentes : le surpoids, les antécédents traumatiques, une lésion préexistante ou déformation du membre inférieur (genu varum, genu valgum,...), la génétique, les blessures, dégénérescence liée à l'âge.
  • Les symptômes : les crises d'arthrose au genou (dites poussées arthrosiques) sont de plus en plus fréquentes et sont de plus en plus intenses, provoquant une douleur chronique.
  • L'orthèse de genou adaptée à la pathologie : les genouillères spéciales gonarthrose sont des solutions pour arthrose du genou non invasives et douces qui ont prouvé leur efficacité.

Si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez consulter notre article sur les solutions contre la gonarthrose.

Qu'est-ce qu'une fracture au genou ?

La fracture du genou est une entité pathologique qui se traduit par une rupture complète d'un os de l'articulation du genou, sa fissure ou sa fêlure. Elle peut toucher le tibia (fracture du plateau tibial situé à l'extrémité supérieure de l'os éffilé, fracture des épines tibiales ou s'insèrent les ligaments), mais également la pointe inférieure du fémur ou la rotule (patella) logée dans le tendon du muscle quadriceps fémoral. On parle alors de la dislocation de la rotule.

  • Les causes fréquentes : Ces affections osseuses sont le plus souvent d'origine traumatique : ce peut être un impact violent ou un choc moins fort. Les passionnés de course de fond, course longue distance et course d'endurance sont particulièrement sujets à ce type de fracture intra-articulaire ou patellaire. Lors d'un accident de voiture, quand le genou tape sur le tableau de bord par exemple, une fracture de la rotule peut survenir, mais aussi en cas de chute sur le genou. L'ostéoporose (voir ci-dessous) peut aussi fragiliser les os du genou.
  • Les symptômes : Quelle soit fracture simple ou fracture ouverte, les fractures du genou sont toujours très douloureuses. En cas de fracture ouverte, un fragment d'os perce la peau et accroit le risque d'infection et de saignement. Quand la fracture « saigne de l'intérieur », en cas de fracture fermée (simple), un gonflement à l'avant de l'articulation est présent. Des ecchymoses peuvent apparaître ainsi qu'une incapacité à mobiliser le genou.
  • L'orthèse de genou adaptée à la pathologie : L'attelle d'immobilisation post-opératoire est indiquée en cas de fracture du genou qui exige un acte chirurgical. Le modèle non articulé permet l' immobilisation totale en pré ou post opératoire, pour un repos complet du genou mais aussi l'immobilisation d'urgence.

Les affections des tendons et ligaments du genou

Qu'est-ce qu'une tendinopathie du genou ?

La tendinopathie du genou, communément appelée tendinite du genou, correspond à une inflammation des tendons qui relient les muscles aux os (et les font bouger lors d'une contracture). Souvent l'inflammation de la gaine qui enveloppe ces mêmes tendons est présente en même temps. C'est la ténosynovite du genou. La tendinopathie rotulienne appelée jumper's knee est une tendinite du genou.

  • Les causes fréquentes : Lors de mouvements répétés, le tendon est sur sollicité : des micro-traumatismes apparaissent et sont responsables de la tendinite du genou. Cette affection concerne le plus souvent les passionnés de sport.
  • Les symptômes : Les symptômes sont : le gonflement, la douleur et une sensibilité accrue au niveau de l'articulation du genou.
  • L'orthèse de genou adaptée à la pathologie : le port d'une genouillère rotulienne permet de répartir efficacement les presssions de manière à dissiper la douleur. 

Si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez consulter notre article sur la tendinite du genou.

Qu'est-ce qu'une entorse au genou (ligamentaire) ?

L'entorse du genou est une lésion ligamentaire qui se définit par une atteinte des ligaments du genou. On la classe en trois stades :

  1. Stade 1 : l'entorse bénigne correspond à une simple élongation ou micro-déchirure des ligaments collatéraux.
  2. Stade 2 : l'entorse de gravité modérée correspond à une rupture totale des ligaments collatéraux ou partielle.
  3. Stade 3 : l'entorse grave correspond à la rupture complète ou partielle de tous les ligaments (ligaments croisés et latéraux), ensemble appelé pivot central.
  • Les causes fréquentes : Selon la nature de l'entorse, les causes peuvent être différentes. Citons quelques exemples : – lors d'une chute où le mécanisme valgus – flexion – rotation externe du genou se produit (chute à ski, plaquage au rugby, shoot dans le vide au football,...), une entorse du ligament croisé antérieur (LCA) peut survenir, – des chocs violents peuvent provoquer des entorses du genou très graves, quand le genu varus ou le genu varum est forcé.
  • Les symptômes : Si vous êtes victime d'une entorse au genou, douleur violente, craquement et gonflement du genou sont généralement les signes courants. Une impression de déboitement du genou, instabilité et limitation du mouvement de l'articulation sont aussi présents.
  • L'orthèse de genou adaptée à la pathologie : Les attelles ligamentaires rigides ou textiles sont des outils précieux pour ce type de pathologie/traumatisme du genou.

Les conseils de cet article de blog ne se substituent, en aucun cas, à un diagnostic de votre médecin généraliste ou autre professionnel de santé.

Découvrez d'autres articles du blog !

Les douleurs du genou

Quelles sont les différentes douleurs de genou et quels moyens naturels pour les soigner ? Zoom sur les différentes pathologies...

Dysplasie fémoro-patellaire (Rotulienne) : Traitement & Reprise...

Comment soulager et traiter la dysplasie rotulienne (fémoro-patellaire) ? Peut-on reprendre le sport après la dysplasie...

Le Genu Varum en détails

Tout comprendre sur le Genu Varum, plus communément appelé la maladie des jambes arquées ainsi que sur les symptômes, causes et...

Zoom sur la gonarthrose tricompartimentale

Quel traitement suivre pour soulager les douleurs de genou en présence d'une gonarthrose tri compartimentale selon son...