Zoom sur l'Épine Calcanéenne

Publié le : 05/05/2018

Zoom sur l'Épine Calcanéenne

Les 1er signes de la pathologie : On constate l’arrivée de douleurs au niveau du talon d’Achille, généralement unilatérales et qui donnent l'impression de « marcher sur un clou ».

Les sports concernés : Les sports de répétition (course à Pied) mais également les sports d'appui (Volley-ball / handball / basketball).

Les pistes pour s’en sortir : Quantifié le stress appliqué au tissu, réduire l'activité en fonction de la douleur ressenti mais ne surtout pas arrêter, porter une semelle orthopédique adaptée selon la cause de l'inflammation (si nécessaire). 

Qu’est-ce qu’une épine calcanéenne ?

L’épine calcanéenne, encore appelée fasciite ou aponévrosite plantaire est une inflammation du fascia plantaire. Situé sous le pied et reliant le calcanéum (l’os du talon) aux phalanges du pied, cette bande de tissu fibreux forme l’arche du pied, autrement dit la voûte plantaire. Il s’agit d’une pathologie très fréquente, notamment chez les sportifs. Cette inflammation est causée par un étirement ou une sur utilisation du fascia plantaire, et peut conduire au déchirement de ce tissu.

Quels sont les symptômes d’une épine calcanéenne ?


De façon générale, c’est une douleur au talon (tatalgie) parfois accompagnée d’une raideur dans la voûte plantaire qui amène le patient à consulter. Souvent très vive au lever, la douleur est ainsi ressentie comme une déchirure ou une brulure au niveau du talon. Elle peut finir par irradier l’ensemble de l’arche et à l'arrière de la jambe, si aucun traitement n’est fait. 

Quelles sont les causes d’une épine calcanéenne ?


L’épine calcanéenne peut apparaître suite à différents facteurs. Si la pratique physique intense comme la course ou la randonnée en est l’une des causes principales, le fait d’avoir des pieds trop plats ou creux, d’être en surpoids ou de porter des semelles trop fines ou des talons très régulièrement peuvent également favoriser l'apparition de cette épine. Une station debout prolongée et répétée peut être aussi un facteur déclenchant ou aggravant.

Comment traiter une épine calcanéenne ?

Le traitement d’une épine calcanéenne passe forcément par une réduction de l'inflammation du fascia plantaire. Pour cela, il convient d’arrêter ou réduire les activités physiques traumatisantes pour le talon. Il peut aussi être conseillé d’appliquer de la glace sous le talon, notamment après une activité physique, pendant 5 à 15 minutes.

Le port d'une semelle plantaire ainsi que des séances de rééducation, avec des étirements spécifiques du fascia plantaire et du talon d'Achille constituent souvent un traitement de choix pour éradiquer l’épine calcanéenne et ainsi faire cesser la douleur. La prise d’Anti-inflammatoires non stéroïdiens est généralement préconisée en guise de complément.

N'hésitez pas à nous contacter au 09.72.10.10.04 pour des conseils personnalisés

Découvrez d'autres articles du blog !

Zoom sur l'aponévrosite plantaire ou fasciite plantaire

L'aponévrosite plantaire ou fasciite plantaire est une déchirure du tissu (le fascia plantaire) situé au niveau de la voûte...

Zoom sur la tendinite du talon d'achille

La tendinite du talon d'Achille est une pathologie à ne pas sous estimer, en effet elle doit être bien traitée dès les...

Zoom sur l'articulation de la cheville

Présentation de la cheville : cet ensemble articulaire complexe mais tellement efficace. Quotidiennement dans l'hexagone, il...

Zoom sur l'entorse de la cheville

L'entorse de la cheville est la pathologie traumatique numéro 1 en France, explications de cette blessure souvent négligée dans...