Avis & Test Shortystrap, le Short qui lutte contre la pubalgie

Publié le : 25/09/2019

Avis & Test Shortystrap, le Short qui lutte contre la pubalgie

Le Shortystrap, enfin une solution pour soulager les douleurs pubiennes pendant le sport ?

La société Française Philau Sport a fait de nombreux heureux chez les pratiquants de sports. Située en Bretagne, elle a réussi l’ambitieux pari de soulager les sportifs des douleurs de type "Pubalgie" que l'on retrouve principalement dans le football et la majorité des sports collectifs.

Le Shortystrap est d'apparence un“simple” short équipé de sangles élastiques. Il est en réalité loin d'être simpliste, ses sangles de décharge des muscles adducteurs, couplé à la compression de ce produit ont fait l'objet de nombreuses recherches scientifiques, et ont montré un réél gain sur l'économie de contraction musculaire et sur la douleur. Ce qui a conduit à classer ce produit d'utilité médicale de classe 1. 

Les facteurs favorisant l’apparition de douleurs pubiennes :

  • Pratique de gestes répétitifs tels que les changements d’appui, tacles, frappes,etc.)
  • Pratique de sport sur terrain instable,
  • Volume d’entraînement trop important par rapport aux capacités physiques actuelles du patients,
  • Carence de Préparation physique visant à réduire les risques liés à cette pathologie.

Les principaux symptômes de la Pubalgie pouvant être soignés par le Shortystrap :

  • Douleurs d’apparition progressive, très rarement brutale, dans la région pubienne (localisées au niveau des adducteurs, du pubis, du bas-ventre)
  • Irradiations des douleurs possibles vers les muscles abdominaux, périnée et des testicules.

QUELS SONT LES EFFETS ESCOMPTÉS DU SHORTYSTRAP ?

Le Shortystrap a été conçu en collaboration avec des professionnels de santé mais également des sportifs de hauts niveaux afin que le produit final réponde de la manière la plus précise qui soit aux attentes des sportifs atteints de pubalgie.

  • Une efficacité immédiate : “Une reprise immédiate du sport dans 95% des cas”. En effet, ce sont les chiffres annoncés par le fabricant. Le Shortystrap a été conçu pour agir de manière rigoureusement précise sur les muscles responsables des douleurs pubiennes.

Avec le port du Shortystap, les muscles se trouvent déchargés par l’action des élastiques qui améliorent la biomécanique de votre foulée, mais aussi lors des mouvements intenses et répétitifs.

  • Confort et résistance: le Shortystrap est fabriqué en France “à la main” avec des matières de qualités. Son ingéniosité et sa précision vous permettront de le porter tout au long de vos entraînements sans avoir de sensation d’inconfort ou de gêne.

Les tissus utilisés sont également conçus afin d’être le plus respirant possible, le Shortystrap est donc parfait pour éviter les mauvaises odeurs liées à des activités sportives impliquant d’importantes quantités de transpiration.

Des études scientifiques prouvent l’efficacité du Shortystrap :

Plusieurs études scientifiques attestent que le Shortystrap peut considérablement aider les patients atteints de douleurs liées à la lésion des adducteurs et à la pubalgie.

Cette pathologie a été analysée pour la première fois en 1932 par le Docteur Spinelli chez un escrimeur. En effet, la nécessité de mobilité de l’escrimeur (tout comme le footballeur) spécifique et répétitive favorise l’apparition de lésions tendineuses de la région de l’aine.

Voici quelques études scientifiques récentes à ce sujet :

En vidéo la fabrication du Shortystrap Français commentée par son inventeur

Quels traitements naturels pour la pubalgie ?

Vous l’avez compris la pubalgie est une pathologie qui touche un grand nombre de sportifs, aussi bien amateurs que professionnels. Les raisons sont bien souvent différentes, côté amateur les principales causes seront liées à un manque de préparations physiques spécifiques (renforcement musculaire) et au surentraînement. Chez les professionnels, c’est fréquemment l’intensité en compétitions et le volume d’entraînement qui en sont la cause. Quelques exercices de renforcements musculaires peuvent être intégrés à l’échauffement (3 séries de 30 secondes, avec 30 secondes de repos) est une bonne base.

Il existe néanmoins quelques moyens pour prévenir la pubalgie et ses symptômes :

  • l’échauffement: on ne le répète jamais assez, l’échauffement est encore une fois une source indéniable de prévention des principaux troubles aussi bien musculaires, ligamentaires que tendineux. Prendre le temps d’effectuer un échauffement précis, rigoureux et adapté à sa séance de sport permettra d’éviter de nombreux accidents (accentuer les phases d’échauffements surtout par temps froid).
  • les étirements: il n’est pas nécessaire d’effectuer ces étirements avant ou après l'entraînement, le but étant d’améliorer la souplesse et la mobilité articulaire des zones des adducteurs.

Voici une sélection de 4 étirements intéressants pour lutter contre la pubalgie:

pubalgie papillon

L’étirement dit “papillon”

Assis en tailleur, les pieds sont face à face. Effectuer de petits mouvements tel un “papillon”, soignez progressif dans vos mouvements. Le dos doit rester le plus droit possible.
Faire 5 séries de 30 secondes avec 30 secondes de pause.

pubalgie v

L’étirement en “V”

Positionnez vous assis (sans que cela ne vous fasse mal) puis effectuer une descente vers l’avant. Garder le dos le plus droit possible. Appliquer le principe de progressivité afin d'éviter toute blessure.
Faire 3 séries de 10 descentes avec 30 secondes de repos.

pubalgie y

L’étirement en “Y”

Dans l’idéal cet étirement se fait face à un mur, détendez vous et laisser le poids de vos jambes donner l’écartement “maximal” toléré pour votre corps.
Faire 3 séries de 1 minute en extension pour commencer.

étirement pubalgie classique

L'étirement classique

Positionnez vos jambes à un écart suffisant puis apposez vos 2 mains sur le haut d'un des genoux. Venez ensuite étirer l'adducteur de la jambe opposée progressivement en prenant une respiration profonde.
Répéter 3 fois sur chaque jambe pendant 10 secondes.

  • Le surentraînement: celui-ci est responsable de nombreux troubles chez les sportifs parmi lesquels la pubalgie. Nous vous conseillons une fois de plus d’être progressif dans vos charges d’entraînement. Evitez dans la mesure du possible les variations importantes de pratiques sportives.

Avis sur le Shortystrap par notre testeur

Le témoignage d'un membre de notre équipe ayant recours au short Shotystrap :

Joueur de foot amateur et victime de fortes douleurs aux adducteurs, j’ai dû arrêter le football pendant 4 mois. Malheureusement, à la reprise, ces douleurs assez spéciales ne sont toujours pas passées et sont directement revenues.

Après plusieurs passages chez le médecin, un examen clinique a permis de déceler qu'il s’agissait bien d’une pubalgie (attention de bien s’en assurer avec des spécialistes car elle peut-être confondue avec une fracture de la fatigue ou encore une pathologie de la hanche).

J’ai donc suivi des séances de kinésithérapie qui m’ont permis de réduire les douleurs journalières (sans sport), de nombreux exercices et étirements m’ont également permis d’assouplir mes adducteurs.

La reprise du sport a été effectué avec un shortystrap dont l’on m’avait beaucoup parlé. Lors des premiers entraînements, je me sens un peu gêné par le shortystrap, mais je n’ai plus aucunes douleurs et je peux enfin reprendre mes appuis normaux et je sens mes adducteurs se renforcer sans contraintes.

Finalement, au bout de 10 jours d’entraînements, je n’y pensais même plus et il me semblait indispensable, la sensation de gêne disparaît et je pouvais enfin rejouer librement. Le soulagement que procure ce short technologique est impressionnant, je le recommande car les douleurs étaient vraiment fortes pour moi. Je le mets désormais à chaque entraînement.

Découvrez d'autres articles du blog !

Présentation, Avis & Comparatif des Orthèses et Attelles de Genou EVS

Comparatif et présentation du matériel pour les genoux EVS Sports Motocross. Attelles et Orthèses révolutionnaires crées en...

Zoom sur KAATSU, BFR / BFM, les méthodes de musculation 2.0

Comment la méthode KAATSU permet au corps de produire 290x plus d'hormones de croissance qu'au repos ? Zoom sur la méthode BFM...

Les blessures les plus fréquentes au basket, comment les soigner ?

Tour d'horizon des blessures récurrentes chez le basketteur et de comment les soigner pour revenir au plus vite sur les...

Augmenter ses réflexes grâce à l'entraînement lumineux Blazepod

Test du système d'entraînement lumineux Blazepod, nouvelle manière d'améliorer sa vitesse tout comme son cardio, de manière...