Zoom sur l'entorse de la cheville

Publié le : 06/06/2018

Zoom sur l'entorse de la cheville

LES 1ER SIGNES DE LA PATHOLOGIE :

  • une torsion

  • un craquement au niveau de la cheville (parfois)

  • une douleur vive

  • une sensation de déboitement

  • un gonflement de l'articulation

  • un oedème visible sur la partie extérieure de la cheville

LES SPORTS CONCERNÉS :

Les sports avec des appui marqués tels que le tennis, le squash, le ski, le football, le trail, la randonnée, le basketball, le handball ou encore le rugby.

LES PISTES POUR S’EN SORTIR :

Une immobilisation de la cheville , de la rééducation et parfois, selon la gravité de l’entorse et le sujet, une opération chirurgicale. L'utilisation d'une atelle cheville est nécessaire qui neutralisera les mouvements latéraux et permettra la cicatrisation.

QU’EST-CE QU’UNE ENTORSE LATÉRALE DE LA CHEVILLE ?

On parle d’entorse latérale de la cheville lorsqu’un choc va distendre ou déchirer plusieurs ligaments de l’articulation, il y aura alors présence d’un phénomène de lésion.

Il faut savoir que c’est la pathologie traumatique numéro 1 en France, elle touche les sportifs les plus aguerries comme les amateurs et les personnes non sportives. Selon Médecine Sports Conseils “5000 personnes en France sont victimes chaque jour d’une entorse de cheville”.Elle peut survenir lors d’un mauvais appui sur un caillou en trail comme en ratant une simple marche. Le poid du corp s’appuie sur le ligament latéral et entraîne une déchirure pour les ligaments qui ne peuvent pas supporter ce choc.

Les sports d’appui à fort impact au sol (Ski, Wakeboard, Snowboard, Tennis; Trail) et les sports d’appui contact (Rugby, Handball, Football, Basket-ball…) sont de forts pourvoyeurs en entorse de la cheville.

Entorse Cheville

QUELS SONT LES SYMPTÔMES D’UNE ENTORSE DE LA CHEVILLE ?

Au moment de l’accident, il se produit une déchirure ligamentaire plus ou moins importante, accompagné parfois d’un craquement.

Le sujet atteint ressent généralement une douleur vive et observe quelques minutes après un gonflement. Ces signes peuvent également s’accompagner d'une l’impossibilité de s’appuyer sur sa cheville selon la gravité du traumatisme.

Attention, l’intensité de la douleur n’est pas toujours proportionnelle à la gravité de l’atteinte et inversement. Il est donc important de bien effectué le bilan clinique afin d’évaluer le degré d’atteinte ligamentaire. Ce type d’entorse récidive facilement si elle est mal soignées, elle est souvent sous-estimée par les personnes atteintes. Un risque de forte fragilité est à noter si elle est mal cicatrisée. L’immobilisation et la rééducation doivent être bien réalisés.

QUELS SONT LES DIFFÉRENTS STADES DE L’ENTORSE DE LA CHEVILLE ?

En fonction du type de ligaments et de la nature des lésions (étirement du ligament, déchirure ligamentaire partielle ou totale), l’entorse latérale de la cheville n’aura pas le même degré de gravité.

 Stade entorse cheville

 

Il existe différents niveau de gravité des entorses latérales de la cheville :

  • Premier stade / une entorse bénigne: c’est en général une foulure, un étirement léger d’un ligament
  • Deuxième stade / une entorse moyenne : un déchirement partiel d’un ou plusieurs ligaments
  • Troisième stade / une entorse grave : la rupture des ligaments

Ces lésions doivent être diagnostiquées avec précision afin d’avoir le comportement thérapeutique le plus adapté à la gravité de l’atteinte. L’imagerie médicale (Radio, IRM, Scanner) permettra de confirmer le diagnostic et de préciser le niveau de lésion du traumatisme.

COMMENT TRAITER UNE ENTORSE LATÉRALE DE LA CHEVILLE ?

Le traitement de l’entorse de la cheville dépend en effet de sa gravité :

Il convient de différencier les lésions latérales pures, de gravité moindre, où le traitement médical est possible, des luxations des tendons fibulaires ou une rupture complète des ligaments nécessitent une intervention chirurgicale assez rare).

  1. Pour une entorse bénigne de stade 1 : l’immobilisation de l’articulation latérale de la cheville avec une attelle de cheville et la rééducation suffisent sous 3 semaines environ. La reprise d'activité se fait avec une attelle thérmoformable spécialisée comme l'Epitact Ergostrap peut se faire après avoir suivi le protocole R.G.C.E. (Repos,Glace,Compression, Élévation).

  1. Pour une entorse moyenne de stade 2 : atteinte des ligaments. L’immobilisation relative avec l'utilisation d'une orthèse cheville et la rééducation suffisent sous 2 mois environ.  le protocole R.G.C.E. (Repos,Glace,Compression, Élévation) est également à effectuer si possible.

  1. Pour une entorse grave de stade 3 : Avec rupture totale ligamentaire, le traitement est majoritairement chirurgical aujourd’hui avec une rééducation préopératoire et post-opératoire importante. L’opération consiste en une ligamentoplastie, il s’agit donc de la réparation du ligament. Elle permettra de récupérer une cheville parfaitement stable permettant tous types d’activités. Des attelles de chevilles sont utilisées avant et après l’opération , la réeducation avec un kinésitérapheute est nécessaire pour retrouver la mobilité et la solidité des ligaments.

Attention : Toute application de chaleur et toutes palpations ou tentatives de massages sont proscrites, en effet, ces pratiques peuvent aggraver les lésions.

PEUT ON REPRENDRE LE SPORT APRÈS UNE ENTORSE DE LA CHEVILLE ?

Cheville coureur entorse

La période d'immobilisation et de rééducation doit bien être respectée. Cependant, même après ces phases de re-consolidations, la cheville reste fragilisée.  

Attention, comme expliqué dans l'article sur l'entorse de la cheville dans Médecine Sport Conseils, "

Cette pathologie fréquente qu’est l’entorse de la cheville est de loin la pathologie la plus mal soignée en traumatologie du sport !! C’est pourquoi de très nombreux sportifs gardent des séquelles, avec des douleurs, des épisodes de gonflement. Pourquoi: parce que le sportif pense qu’une entorse c’est bénin; alors qu’un traitement spécifique bien conduit doit être mis en place après la réalisation d’un examen clinique attentif".

Lors de la reprise, il faudra donc solliciter vos chevilles doucement. 

Il est essentiel de bien s'échauffer avant de recommencer à pratiquer son activitée. .

Des chevillères pour entorse existent pour prévenir les risques de nouvelles entorses, elles sont spécialement adaptées à la pratique du sport, nous retenons particulièrement:

La AIRCAST A60, la AIRCAST AIRSPORT et la Malleo Dynastab BOA : conçues pour la reprise sportive modéré ou de haut-niveau après un traumatisme d'entorse de la cheville. Elles fonctionnent également parfaitement pour les entorses bénignes, moyennes ou graves des ligaments latéraux.

N'hésitez pas à nous contacter au 09.72.10.10.04 pour des conseils personnalisés

Découvrez d'autres articles du blog !

Zoom sur la périostite tibiale

La périostite tibiale est directement liée aux conditions de la pratique du sport. Changement, de rythme, mauvaises conditions...

Zoom sur l'Hallux valgus

Zoom sur l'hallux Valgus : Explications, Symptômes, Causes, Facteurs, Traitements, Conseils et Exercices... Près d'1 français...

Zoom sur l'Épine Calcanéenne

L'aponévrosite plantaire est une douleur courante chez le sportif, elle se traduit par une douleur vive ressentie dans la...

Zoom sur l'aponévrosite plantaire ou fasciite plantaire

L'aponévrosite plantaire ou fasciite plantaire est une déchirure du tissu (le fascia plantaire) situé au niveau de la voûte...