Zoom sur la fracture du Poignet-Scaphoïde

Publié le : 28/06/2018

Zoom sur la fracture du Poignet-Scaphoïde

Les 1er signes de la pathologie : Lors d’une fracture scaphoïde, les symptômes sont identiques à ceux d’une fracture du poignet : une douleur vive se fait ressentir ainsi qu’une sensation de gêne. Un oedème apparaît en général assez rapidement  sur le poignet.

Les sports concernés : Cette fracture peut survenir lors de la pratique de tous sports (ou il est possible de chuter sur le poignet). Les fractures du scaphoïde sont très présentes en rugby, football, handball, basketball, cyclisme, skateboard et snowboard pour ne citer qu’eux.

Les pistes pour s’en sortir : Il y a 2 cas de figures pour le traitement d’une fracture du scaphoïde. Si la fracture est stable le port d’une attelle poignet permettra une reconstruction de l’os, si la fracture est déplacée une intervention chirurgicale est nécessaire.

QU’EST-CE QUE LA FRACTURE DU SCAPHOÏDE ?

Le poignet est constitué de huit osselets regroupés en deux rangées consécutives, ce regroupement d’os est appelé le carpe (voir ci-dessous). La fracture du scaphoïde représente 60% des fractures des os du carpe.

La fracture de l’os scaphoïde se produit généralement lors d’une chute sur la main tendue. L’os du scaphoïde cède car il supporte le poid du corps lors du choc, il est compressé entre le poignet et les os de l’avant bras.

C’est une fracture qui est compliquée à détecter, il faut avoir dans certains cas recours à un scanner car les radiographies ne sont pas toujours assez précises pour vérifier l’existence de cette fracture. Pendant longtemps, des patients gardaient des fractures du scaphoïde pendant plusieurs semaines voir plusieurs années car le diagnostic radiographique n’avait pas révélé de fracture. On pensait dans ce cas-là à une simple entorse.

Le scanner permettra de voir précisément si la fracture est déplacée ou pas.

Schéma fracture scaphoïde


QUELS SONT LES SYMPTÔMES D’UNE FRACTURE DU SCAPHOÏDE ?

Les symptômes d’une fracture du scaphoïde se traduisent par une douleur lancinante sur le bord externe et au niveau de la face dorsale du poignet et par l'apparition d’un petit oedème. En général, le patient n'est pas en mesure de pouvoir s’appuyer sur son poignet et d'effecteur le mouvent latéral habituel du poignet. 

La douleur peut disparaître au bout de quelques jours et revenir seulement lors d’appui sur le poignet.

Attention gare à la négligence : Il est important de consulter en cas de traumatisme du poignet car lorsque la fracture n’a pas été détectée il existe un grand risque de pseudarthrose (absence de consolidation) amenant à des complications importantes. L’arthrose peut alors s’étendre aux autres os de la carpe, l’articulation du poignet devient douloureuse et perd de sa souplesse, une pathologie d'arthrose chronique peut s'installer et devenir très handicapante notamment dans la pratique des sports. 

Dans ce cas, il faudra avoir recours à d'autres opérations chirurgicales (chirurgie arthroscopique et greffe osseuse) pour réduire le foyer de pseudarthrose et placer un cal osseux pour combler le vide entre les fragments osseux détériorés. 

COMMENT TRAITER UNE FRACTURE DU SCAPHOÏDE ?

Ils existent deux cas de figures de traitement dépendants des résultats cliniques, l'opération chirurgicale et le traitement orthopédique.

  • Traitement classique si fracture non déplacé : traitement orthopédique avec un plâtre ou une orthèse stabilisation poignet avec fixation pour le pouce pendant 2 à 4 mois. 
  • Traitement chirurgicale : l'opération s'effectue en général en ambulatoire  avec une anesthésie loco-régionale, une petite incision permet le placement d’une petite broche, de vis ou d'agrafes pour réunir les fragments d'os du scaphoide. Le port d'une orthèse poignet durant 45 jours est prescrit en post-opératoire. 

 

Radio Scaphoïde

Dans les deux cas il faudra effectuer par la suite des contrôles radios réguliers pour s'assurer d'une bonne reconsolidation osseuse et de l'inexistence de complications après l'opération. Des séances de rééducation avec un kinésithérapeute sont indispensables pour retrouver la souplesse du poignet. 

PEUT ON REPRENDRE LE SPORT APRÈS UNE FRACTURE DU SCAPHOÏDE ?

La reprise du sport est possible assez rapidement tant que les activités exercées ne nécessitent pas l'utilisation du poignet et/ou un risque de chute important. Le vélo d'appartement et la course simple sont possibles avec le port d'une attelle se stabilisation du poignet comme la Manu Rhizoloc Bauerfeind. Il est également assez facile de renforcer ses membres inférieurs dans une salle de sport. 

Il faut donc favoriser les appareils ou activités qui ne nécessitent pas de prise manuelle ou d'appui sur les poignets mais juste des appuis sur les bras ou les avant bras. 

Dans le cas de cette fracture, une bonne rééducation avec un kinesithérapeute est primordiale pour retrouver la mobilité, la souplesse, la force et de la coordination. Pour le tennis, le golf, le tennis de table etc commencez par refaire les gestes techniques lentement dans le vide.

Ils existent de nombreux exercices de rééducations du poignet comme ceux montrés ci-dessous, n'exercez jamais ces exercices sans conseils de la part de votre kinésithérapeute. 

 

N'hésitez pas à nous contacter au 09.77.40.24.13 pour des conseils personnalisés

Découvrez d'autres articles du blog !

Zoom sur la luxation et l'entorse du poignet

L'entorse du poignet est un traumatisme pouvant survenir lors des pratiques sportives mais également durant des circonstances...

Zoom sur l'entorse du pouce ou entorse du skieur

L’entorse du pouce ou entorse du skieur est un des traumatismes sportifs les plus fréquents de la main, il se traduit par une...

Zoom sur la tendinite du poignet

La tendinite du poignet est une atteinte chronique des tendons des muscles de la main. Cette article vous aidera à comprendre...