Zoom sur les Métatarsalgies

Publié le : 29/07/2019

Zoom sur les Métatarsalgies

Les 1er signes de la pathologie: Les métatarsalgies regroupent l’ensemble des pathologies conduisant à un ressenti douloureux sous l’avant pied. Afin de réduire ce handicap tout en maintenant un certain confort, de nombreuses solutions de guérison des métatarsalgies existent et vous seront exposées plus loin dans cet article.

Les sports concernés: pas de sports en particulier puisque ces douleurs apparaissent sans lien avec la pratique d’un sport (hormis suite à une fracture ou une entorse durant la pratique). Les sports favorisant les répétitions d’appuis (tennis, running…) ou les sauts deviendront vite douloureux, tandis que ceux n’entraînant aucun frottement (la natation par exemple) pourront être privilégiés.

Les pistes pour s’en sortir: Savoir identifier la cause de ses douleurs plantaires et mettre en place un traitement permettant de les supprimer, par la suite la reprise d’activité est possible.

Métatarsalgies : les Causes et symptômes

Le terme de métatarsalgies regroupe de nombreux symptômes, puisqu'il désigne toutes les douleurs pouvant affecter les métatarses de nos pieds.

Qu'est-ce qu'une métatarsalgie ?

Ce sont les symptômes douloureux dues aux possibles déformations subies par l’avant-pied au niveau des métatarses, les 5 os longs et parallèles constitutifs de l’avant-pied. Les effets se ressentent “en regard” des métatarses impactés, c’est-à-dire sur la voûte plantaire.
Les douleurs ressenties sous l’avant-pied, décrites comme ressemblant à des brûlures (ou encore une sensation de marcher avec un caillou ou des aiguilles dans sa chaussure) se regroupent dans la définition des Métatarsalgies.

Metatarsalgies

Ces fameux métatarses jouent un rôle essentiel puisque ce sont eux qui vont venir encaisser tout l’appui de notre corps, nous garantissant une posture droite et une marche efficace.
Ainsi, un simple trouble peut venir troubler la répartition harmonieuse des forces supportées par l’avant pied et provoquer des gênes.
C’est d’ailleurs lors de la marche, ou d’une position debout prolongée, que ces douleurs plantaires apparaissent et vous signalent qu’un problème existe. Disparaissant au repos et la nuit, car ne subissant plus de pressions, celles-ci peuvent se propager jusqu’à la cheville voire la jambe.

Les causes des métatarsalgies

C’est donc un excès de contraintes sur le(s) métatarse(s) qui va être à l’origine de la dégradation de cette zone. Cet excès peut avoir plusieurs origines, parmi lesquelles on peut retenir:

  • une surcharge pondérale venant fragiliser la zone articulaire,
  • le port de chaussures non adaptées (à talons, étroites à l’avant...) venant déséquilibrer la zone articulaire en modifiant la répartition des charges,
  • Une déformation anatomique de type pied creux antérieur, pied grec, tendon d’Achille court, apparition d’un Hallux valgus,
  • Une pratique sportive nouvelle ou devenue trop intense sur l'avant-pied,
  • Un choc traumatique (entorse, fracture) entraînant un appui non désiré.

La maladie de Morton, une cause à part

Il existe également un syndrome neurologique entraînant des douleurs à l’avant pied, qui par définition n’a pas de rapport avec une surcharge, appelé le névrome de Morton. C’est l'irritation du nerf parcourant les métatarsiens (particulièrement dans le troisième espace entre les métatarsiens) due à une compression mécanique chronique de celui-ci.
Cela entraîne des crises douloureuses aiguës, mais passagères. La douleur est présente au niveau de ce nerf mais est absente au niveau des têtes métatarsiennes, ce qui la différencie des métatarsalgies classique, et est essentielle pour sa détection.
Seul l’examen clinique peut établir un diagnostic précis, et permettre d'envisager une opération chirurgicale, seul recours à ce syndrome. Le port de chaussures post-opératoire de maladie de morton est alors indispensable à une rééducation efficace.

Symptômes des métatarsalgies, nombreux et difficilement classables

Ainsi, comme expliqué précédemment, les conditions favorisants l’apparition d’une douleur classable dans les métatarsalgies sont multiples, il est difficile de déterminer une origine précise parmi les autres.
Par ailleurs, il est statistiquement établi que les femmes (de surcroît présentant une surcharge pondérale) ont plus de risques de rencontrer ce genre de douleurs, généralement une fois l’âge de la ménopause atteint.

Que cela soit d’origine articulaire, ligamentaire, musculaire, neurologique ou osseuse, les effets ressentis sont handicapants et nécessitent une prise en charge rapide afin de se débarrasser de ces gênes. Il est indispensable de se préoccuper de ces douleurs afin d’en déterminer leurs causes, elles nous préviennent de pathologies parfois graves que notre pied est en train de développer.

Des radiographies précises ainsi qu’un examen de l’appui plantaire sont utiles à la détermination des mécanismes d’apparition mis en cause. Les signes cutanés (durillons, cors…) évocateurs de ces douleurs de la voûte plantaire sont décrits dans la partie suivante ainsi que les traitements disponibles à mettre en place pour les traiter.

Douleurs à la plante des pieds, les symptômes et solutions liées aux métatarsalgies

Les solutions proposées ici sont des solutions de confort protectrices, n’hésitez pas à consulter un spécialiste afin de déterminer précisément d'où provient votre mal si celui-ci persiste, afin de le traiter en profondeur. En l’absence de traitement adapté, les pressions subies peuvent engendrer des lésions sur votre articulation, provoquant parfois déchirures ligamentaires et luxations.

Les métatarsalgies peuvent gravement évoluer lorsqu’elle ne sont pas prise en compte jusqu'à devenir handicapantes en entraînant une perte d’autonomie. Nous allons vous exposer ici les différentes solutions de guérison des métatarsalgies connues.

Exercices pour Métatarsalgies

Des exercices d'assouplissement à faire soi-même quotidiennement peuvent aider à la réduction des douleurs plantaires, comme ceux montrés dans la vidéo ci-dessous:

Des massages à la fois au-dessus et au-dessous du pied peuvent également aider à réduire la sensation douloureuse.

Métatarsalgies: les chaussures et semelles

La modification du chaussage et la mise en place de solutions plantaires protectrices permettent en général de supprimer les douleurs plantaires.

Une des premières actions à envisager est le port des chaussures larges, plus souples et amortissantes, avec un talon de faible hauteur, et étudier un éventuel port de semelles metatarsalgie adaptées permettant une meilleure redistribution des charges.

Traitements des durillons en conséquence d'un appui trop fort

La plus connue des manifestations de métatarsalgies sont les durillons.
Peu douloureux mais gênants, ces épaississements de la peau apparaissent sur le dessous de l’avant pied (voir photo ci-dessous) et sont les témoins cutanés des zones où les pressions deviennent trop importantes car mal réparties.

Le durillon peut être localisé en regard d’un seul métatarse et dans ce cas un simple pansement réutilisable spécialement développé pour soulager les douleurs des pressions de l'avant-pied sera efficace en limitant la formation de corne. Si la pratique du sport vous est encore possible des protections plantaires spéciales sport sont à votre disposition.

Les coussinets pour les métatarsalgies (durillons)

En présence d’un durillon étendu (ou de plusieurs durillons), les coussinets pour la métatarsalgie sont mieux adaptés car ils couvrent une zone plus large.

En cas d’apparition d’un hallux valgus accompagné de douleurs plantaires vous pouvez vous orientez vers un coussinet double protection qui saura soulager vos douleurs plantaires chroniques lors du chaussage. L’objectif est alors de protéger l’excroissance osseuse (l’oignon) mais aussi de répartir les pressions sous le pied.

Une des déformations les plus connues du pied est l’hallux valgus, puisqu’elle touche près d’une personne sur trois. Cette déformation en forme de bosse sur le côté extérieur du gros orteil, plus familièrement appelée oignon, va engendrer un frottement souvent douloureux lors du port de la chaussure. Si vous souhaitez en savoir plus sur cette pathologie vous pouvez vous diriger vers notre article détaillé sur l’Hallux Valgus et ses traitements.

Douleurs d'orteils, lutter contre les orteils en griffe

La présence d’un hallux valgus peut entraîner d’autres problèmes, car la déviation du gros orteil venant en appui vers les autres orteils provoque dans certains cas l’apparition d’orteils dit en griffe (ou en marteau), une conséquence du manque d’espace les forçant à se replier. Les contacts deviennent alors douloureux entre les orteils et la chaussure.
Afin de limiter cette gêne, il est possible de positionner sous ses orteils des barrettes sous-diaphysaires de manière à “allonger” les orteils en griffe.
Pour les personnes présentant cette déformation des orteils en griffe et souffrant en parallèle de douleurs plantaires, le port de protège-pointes plantaires + orteils permettra d'atténuer le phénomène.

Les cors aux pieds, éliminez l'inflammation

L’apparition de cors est liée à des causes similaires, à savoir un frottement excessif sur la chaussure/chaussette dû à un défaut de répartition des pressions. Répondant aux mêmes systèmes de protection, la peau va s’épaissir sur la zone incriminée.
Ainsi, il sera commun d’en trouver sur le côté extérieur du petit orteil, sur le dessus des orteils lorsqu’ils sont en griffe, puisque la pression sur ces zones est intensifiée en cas de pieds déformés.

Même s’ils sont tout aussi bénin que les durillons (hormis en cas d’infection…) les cors sont plus douloureux. Pour s’en protéger vous pourrez vous procurer des doigtiers ajustables lorsque le cor se situe à l'extrémité de l’orteil ou encore des digitubes si le cor est sur le dessus de l’orteil.

Remède naturel pour soigner l'Oeil-de-perdrix

Les cors apparaissent parfois entre les orteils, créant ce que l’on appelle un œil-de-perdrix. Il faut alors venir séparer les orteils afin d’éliminer naturellement le cor interdigital à l’aide de séparateurs doigts.
Si cela ne procure pas une diminution suffisante de la douleur, le recours à des solutions avec du gel silicone appliqué sur des tubes de tissus élasthanne à enfiler sur les doigts de pied grâce à des digitubes peut être une bonne solution de guérison.

Métatarsalgies et course à pied, quelles étapes de guérison ?

En toute logique, il est toujours fortement déconseillé aux athlètes de courir en présence d'une douleur. De très nombreux sports nécessitent une capacité d'appuis sans faille, des douleurs à la plante des pieds peuvent ainsi devenir totalement invalidantes et entraîner un arrêt de la pratique. 

Une reprise prématurée sans guérison complète présentera inévitablement un risque, car l'athlète exposera à nouveau son pied aux contraintes spécifiques à son sport, ce qui lui avait déjà causé du tort !

Seulement une fois ses métatarsalgies soignées, sans symptômes et traumatismes, le sportif pourra évaluer (selon les besoins spécifiques de son sport) une reprise progressive l'entraînement.
Une paire de chaussures adaptée à son sport (running, trail, football, tennis...) et à son terrain est un élément indispensable à prendre en compte lors de la reprise de son activité sportive.

 

Remettez sereinement la marche au cœur de votre quotidien, retrouver la totalité des solutions citées dans cet article en vnete sur notre site Sport Orthese en vous rendant sur la page dédiée aux protections de soulagement du pied. Nous vous conseillons de bien lire les descriptions produits afin de trouver le plus adapté à votre pathologie.

Toutefois, si les douleurs et la gêne fonctionnelle sont trop importantes, consultez un spécialiste.

Découvrez d'autres articles du blog !

ZOOM SUR LA MALADIE DE HAGLUND

Pourquoi appelle-t'on cette excroissance située sur le dos du talon la "maladie du coureur" ? Tout savoir sur le syndrome de...

Zoom sur l'articulation de la cheville

Présentation de la cheville : cet ensemble articulaire complexe mais tellement efficace. Quotidiennement dans l'hexagone, il...

Zoom sur l'Hallux valgus

Zoom sur l'hallux Valgus : Explications, Symptômes, Causes, Facteurs, Traitements, Conseils et Exercices... Près d'1 français...

Electrostimulation pour les pieds : nos conseils

Zoom sur les bienfaits de l'électrothérapie sur nos pieds, en prévention des blessures du sportif ou en soulagement des...